boat trip - Grèce, Athènes - 4 au 18 août 2018

Trips et voyages

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
voodoo13
Messages : 4811
Inscription : sam. 18 août 2012 17:51
Localisation : De St Gilles à Kerhilio...

Re: boat trip - Grèce, Athènes - 4 au 18 août 2018

Message par voodoo13 » mer. 29 août 2018 18:09

Ah tiens, je vous ai retrouvé Skypi !
:lol:

Capture d’écran 2018-08-29 à 19.07.33.jpg
(si si, ça existe vraiment, vu un camion juste devant moi mais je ne pouvais pas vous faire une photo)
Speed 3 DLX 12m || Religion MKIV 10.5/9/7 || Pansh Genesis 6.5 || Matata Kite 5.2 || Catch Kite 5.2 || Et aussi: surfs, funboard, bodyboard, Sealion, MTBs... et des jumeaux (année modèle 2010).
(85kg à sec, bien plus lourd "imbibé"...)

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4218
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: boat trip - Grèce, Athènes - 4 au 18 août 2018

Message par balboxl » mer. 29 août 2018 21:25

Ça me fait plaisir de savoir que ça ne vous soûle pas nos histoires. J'aime bien écrire, ça me fait revivre le truc, et pi de temps en temps je relis aussi... Vais m'appliquer.

Cela dit, pas de kite dans ce post. Pour le prochain.

Vu que le plan bagnole c'était pas ça, que Giarmo ne kiffait pas vraiment les spots locaux (doux euphémisme), j'ai finalement baissé mon froc et on a pris un skipper (un skipper, pas un skippy hein).
J'appréhendais un peu le fait de ne pas être en position de décider... J'avais pas anticipé le fait qu'en plus, le skipper aurait plutôt moins de niveau que moi, et un processus de prise de décision très bizarre, principalement basé sur un fort esprit de contradiction, et une peur bleue dès qu'il y a moins de 8 m de fond.
Donc pas de problème pour mouiller dans de la caillasse non protégée par 15 m de fond avec les rochers au cul :shock: , par contre aller se foutre au fond de la baie, protégé dans 5 m de fond de sable régulier, ouh là c'est dangereux... :(
Pas trop de points communs, une des discussions s'est vite arrêtée avec ce Serbe fan de Milosevic' ("un grand homme, qui a fait plein de choses bien, que les médias occidentaux accusent injustement, et d'ailleurs le Kosovo aurait dû rester Serbe" [...]), bon ça encore on s'en fout, mais pire que tout, le truc ultime... Infoutu de piger les règles du trou de cul ;), même au bout de 3 parties ! Alors pour le tarot, comme il aurait fallu l'apprendre aussi à Giarmo, j'ai pas tenté. Peut-être qu'on aurait eu notre chance avec les jeux du pays de Galles de Perceval (cf kaamelott).

Il nous lâche tout de même assez vite la grappe, et surtout, il a pas peur de toiler le pépère, disons qu'on a pas vraiment la même culture voile (30 ans de nav en voyage sur 6 des mers du monde VS 5 ans d'apprentissage scolaire en Grèce).
6.jpg
en uniforme lesfoilz, au také mémé, on doit au moins...pfiou...se traîner le bulbe à 6 nds...

Donc nav, ballades les jours qui suivent. La descente vers le sud depuis Athènes est sympa. Ce mono, surnommé affectueusement "traîne-plomb de merde" ne marche pas si mal que ça, faut dire qu'on avait tout dessus et une vingtaine de nœuds, au grand largue. Les jours suivants, on aura des vents très bizarres, 6-10 nds de sud, alors que moins d'une centaine de mètres plus haut, c'est vent du Nord. Effet funkys de pointe, de rouleau... Giarmo, qui aime bien les manoeuvres, est parfois à l'écoute de grand voile, pour se préparer à relâcher dans les risées, histoire de ne pas coucher la bête.
3.jpg
"I'm in charge". Notez l'écoute de GV prête à être larguée, et la manivelle déjà installée pour être prêt à border...

Pour ceux qui ne connaissent pas ce qu'est un sun odyssey 41', être à la barre et réguler l'écoute de GV, c'est à peu près aussi ridicule que de faire un double débrayage en twingo, que de piloter en talon-pointe un camping-car, de poser le genou en mobylette...

Ballades et mouillages
4.jpg
amarres passées sur la rive

5.jpg

1.jpg
à gauche c'est le notre

On est en tout cas pas trop à plaindre
IMG_20180816_111908.jpg
2.jpg
on ne se laisse pas abattre

Dans la série galères, comme toujours sur un bateau la LEM dépote à pleins tubes. Pour préparer une manœuvre, je mets l'autopilote, lâche la barre et prépare mon truc.
Le skipper reprend la barre "nan t'inkiète, lâche, le pilote est en prise"
-"nan, le bateau dévie"
-"pas possible, j'ai mis le pilote"
-"bah regarde, la barre est libre"
-"oui mais regarde, les instruments indiquent que le pilote est activé..."...ah...gné, Houston, ça a cagué dans la colle.

L'aigle des balkans confirmera qu'il est une grosse daube dans tous les domaines ayant trait à la logique, au sens commun, au minimum de capaité de diagnostique nécessaire pour opérer un bateau, lorsqu'il décidera plein d'aplomb que c'est un problème logiciel. Alors que la barre est libre, que l'on entend la pompe du vérin s'activer... Ce couillon ne trouve rien de mieux que rebalancer tous les settings en mode sortie d'usine :evil: .
Une fois au mouillage, et motivé car les jours suivants c'est pétole (donc sympa d'avoir l'autopilot), premier check pour vérifier que la pompe a de l'huile hydraulique, puis on trouve le vérin du pilote (après un petit tour infructueux par tous les accès techniques possibles :x ), vérin dont la chape s'est barrée du timon. Gros mascagnage, s'agit de dégager des écrous avec une clé de cinquante-douze, en pouvant progresser vingt-quatrième de tour par vingt-quatrième, avec 2 cm pour les mimines, au fond d'un trou d'accès plus étroit que mon poing tenant la clé, et si tu fais tomber un seul truc, la seule solution sera de retourner le bateau et le secouer pour le récupérer :mrgreen: . Bref, plus d'une heure pour enlever un axe, permettant de revisser la chape, puis remettre cet axe... Bien aidé par Giarmo, pas de tourette, on progresse étape par étape, logique, au grand détriment du faucon.
Par contre, la suite a été bien relou, à cause de la sagacité de la grosse buse des balkans (qui avait réinitialisé tout le paramétrage logiciel) : on test touts contents, et évidemment, le pilote pilote... à l'envers :evil: . 1 heure pour trouver dans les 'tain de menus comment inverser la réponse. Y a 2 interfaces, un gros écran tactile bien pratique, et un mini LCD avec 4 touches bien chiant. Les deux sont reliés, et les menus et choix qui apparaissent sont apparemment les mêmes, sur les 3/4 premières couches logicielles. Donc on explore principalement par le gros. Mais... seulement le petit s'avère aller jusqu'au niveau ou est planqué l'inversion du pilotage du vérin. Une fois tilté cela... bah comme cela fonctionne toujours à l'envers :twisted: ("bwaAa" de lapin crétin) , il ne nous faudra plus qu'une autre demi-heure pour paramétrer l'inversion du capteur. J'étais pas loin d'aller tenter d'inverser les fils sur ce coup-là (et d'aller envahir la Serbie).
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
giarmoleol
Messages : 1064
Inscription : ven. 5 juil. 2013 08:04
Localisation : Le Jaï / Le cavaou - Almanarre / Ayguade

Re: boat trip - Grèce, Athènes - 4 au 18 août 2018

Message par giarmoleol » mer. 29 août 2018 22:41


balboxl a écrit :
Pour ceux qui ne connaissent pas ce qu'est un sun odyssey 41', être à la barre et réguler l'écoute de GV, c'est à peu près aussi ridicule que de faire un double débrayage en twingo, que de piloter en talon-pointe un camping-car, de poser le genou en mobylette...
Euhhh, je me souviens d'un moment où j'étais a la barre, avec tout dessus dans un vent moyen a 12-15kn ou une régulation au chariot ou a l'écoute de GV n'aurait pas été du luxe... Dans une rafale a plus de 30kn.
Ça m'aurait évité de laisser le traîne plomb partir au lof de 30-40° pour éviter de lui faire sécher le bulbe...

Perso j'avais les 2 mains sur la barre pour contrer, un minimum l'auloffée, la triple buse des Balkans roupillait, et j'en connais eu qui bouquinait tranquille au lieu de me faire le talon-pointe. :D
FS Speed III 21, Sonic FR 11, Sonic2 6 - Foil Gong Hellvator, Spleene Zone, skim Mantafoil BadShark
Dans la naphtaline au fond du garage : Cabrinha Crossbow 13, JBK Speed Crossing

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4218
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: boat trip - Grèce, Athènes - 4 au 18 août 2018

Message par balboxl » mer. 29 août 2018 22:46

giarmoleol a écrit : j'en connais eu qui bouquinait tranquille
Business as usual :)
Se tirer sur l'écoute c'est pas trop mon truc.
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
boZZo
Messages : 7507
Inscription : lun. 6 août 2012 23:15
Localisation : Marseille/ Fos / Napo

Re: boat trip - Grèce, Athènes - 4 au 18 août 2018

Message par boZZo » jeu. 30 août 2018 00:24

Mdr!!! Le final est à mourir de rire! J adore la répa du vérin :-D :-D :-D
Qui est le chat noir chez les duettistes?
Sacrée campagne de pub pour le prochain charter:)
Merci du partage et de garder l uniforme en toutes circonstances ;)

Pulsion "S"12 / "S"8 - Wave 4.5 / 3 -Peak 5- Marc's Boards / Ketos wave xl / 1200 by Francky
------------------------------
Pivot 5 - Bolt 3 - Chili pepper 5.3 - SweetPotato 5.4
------------------------------
73kg

Avatar de l’utilisateur
jmourso
Messages : 1223
Inscription : mer. 29 août 2012 13:51
Localisation : Marseille, Calvi

Re: boat trip - Grèce, Athènes - 4 au 18 août 2018

Message par jmourso » jeu. 30 août 2018 06:14

boZZo a écrit :
jeu. 30 août 2018 00:24
Qui est le chat noir chez les duettistes?
Heuuuu, la semaine Kite en Sardaigne avec Giarmo on a navigué tous les jours et pas de panne.... Je dis ça, je dis rien.... :mrgreen:

Et c'est con que je sois en Corse sur ce coup parce que je l'ai ce pu....n de permis bateau
Pansh Aurora15, Speed3 12, Pulsion 12, Griffin 10.5, Takoon furia 10, Unity 8, Griffin 7, Pansh Adam 5.5, Switchkite MethodV2 5, conceptair Smart marine 4.5, Zone 5.3, skimfish North, TBK Haka, vent de folie nomad pliable, RSC platinium, Tiki 230 takoon

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4218
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: boat trip - Grèce, Athènes - 4 au 18 août 2018

Message par balboxl » jeu. 30 août 2018 07:44

Sur ce trip, y a pas à mégoter, c'est plutôt moi qui faisais des conneries et Giarmo qui les subissait !
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4218
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: boat trip - Grèce, Athènes - 4 au 18 août 2018

Message par balboxl » jeu. 30 août 2018 22:12

Bon, ce soir, je suis fiu (faut que je bosse mon tahitien ;) ), donc photos.

Ça tombe bien, aujourd'hui, c'est kite-smurf. Spot grogueulearthé entre Agina et Agistri, à 15 milles au SW d'Athènes.
spot.jpg
Si j'habitais cette ville, mon kiff serait d'avoir un speedboat (genre cigarette) pour aller y kiter en moins de temps qu'il n'en faut pour traverser un embouteillage Athénien.

Vent faiblard, on débarque avec bertha pour Giarmo (sa s3 21), magik 15 (ma so²), et aux pieds nos fidèles zone et kooka, autant dire que je suis un peu plus dans une config lightwind que lui.
Tentatives de bords au non-planning dans 7-8 nds alternés de nage tractée avec board sous le bras. Le spot est on, vent de SE.
Cela daigne se renforcer à 10-12 nds pendant une demi-heure (un quart d'heure pour Giarmo le temps qu'il me rejoigne).

Show au cul du bateau malgré le peu d'air, ici un frontroll pas assez haut pour partir en board off
1.jpg
2.jpg
3.jpg
4.jpg
5.jpg
6.jpg
7.jpg
Dernière modification par balboxl le jeu. 30 août 2018 22:35, modifié 1 fois.
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4218
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: boat trip - Grèce, Athènes - 4 au 18 août 2018

Message par balboxl » jeu. 30 août 2018 22:34

Le même, mais en privilégiant la hauteur pour faire un one-foot, à la précision (qui avait été nécessaire au précédent pour aller toucher le bimini :mrgreen: )
1.jpg
2.jpg
3.jpg
4.jpg
5.jpg
6.jpg
7.jpg
8.jpg
9.jpg
Un ou deux darkslides, un long bord d'1,5 km pour aller à la pointe NE de l'île, puis le vent coupe. 3 bords pour Giarmo donc. Retour à pieds pour lui, traj' nactée pour moi, question vitesse ça se vaut, comme je suis pieds nus je préfère mon option.

Pour couronner le tout, retour à la rame, ces ***** de ******* à la base ont l'habitude de ne pas remplir les réservoirs d'essence des hors bord. Qu'ils le fassent pour éviter l'expansion thermique OK, mais ils pourraient le dire ces ***** de ****. Entre ça et les 2 bouteilles de gaz à 3/4 vide qu'ils nous ont mis, ils commencent à me courir sur le haricot.

On va voir skippy qui a une résidence secondaire sur l'île, mais on a pas dû lui donner assez.
En effet, le lendemain au petit déj, ça souffle à 10-12, et prévu de monter, c'est le dernier jour en batal, je suis chaud comme une baraque à frittes, j'ai de la mousse aux coins des lèvres... GaAAAaz (hors-bord 5 cv, on arrivera pas à choper plus qu'un demi-planning... Le demi-planning, c'est un peu l'équivalent de la demi-molle...), bref on arrive à la plage, et là c'est le drame -"ça a baissé là nan? " -"heu, vas-y, grée d'abord...". C'est là, que tout dérape.
Magik sonic n'y pourra rien, je m'acharne mais c'est bien trop tombé. L'aile tenant bien en l'air, et le vent étant NW, je vais re-voir skippy, dont la cahute est sur des mini falaises de 5-10 mètres de haut. Le vent est trop faible pour faire du soaring, juste quelques vols un peu planés, posés environ 8 mètres plus bas sur la mini plage, puis remontée comme en rappel sur les faces pas loin d'être verticales, pieds à la même hauteur que le bassin, aile qui travaille au zénith.

Bref, échec complet sur cette non-session, on se casse alors qu'une flottille entière envahit "notre" spot.
IMG_20180817_122450.jpg
je me serai bien fait un run au milieu de tout ça, avec un trick au cul de chacun(e)

On rentre dans un vent à la con, dernier snorkeling (toujours aussi déserts les fonds).
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4218
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: boat trip - Grèce, Athènes - 4 au 18 août 2018

Message par balboxl » ven. 31 août 2018 19:28

Vu qu'on a pas trop envie de se trimballer les boardbag à petons toute la journée, que question budget on est plus à ça près (pitbull et faucon sont passés par là), le dernier jour on se loue une caisse. Direction Nissakia.
IMG_20180818_121805.jpg


Je décolle le messerchmitt de Giarmo (sa So FR 11) et la lui passe en vol (histoire qu'il ne perde pas d'énergie à s'énerver), puis me décolle F&F. En 6 je suis un peu limite pour m'extraire de la pointe, puis ça monte. Giarmo applique la consigne "le premier qui abat est un lâche", on se fait un bon bout de côte, et il remonte vers Rafina, histoire d'aller saluer d'un geste amical (à un doigt) nos amis les aff' mar. Je me dis que ces trouduc', nombreux et désœuvrés, sont capables de sortir un zod', ou d'aller nous faire un comité d'acceuil au spot... Bref, demi-tour pour moi, surfouillage en maudissant Giarmo qui continue à caper ("s'il se mange, je vais pas le chercher", bon, en réalité, j'y serai allé).
On rentre sur le spot au même moment qu'une grosse molle. Très limite en 6, Giramo est lui carrément trop bas en 11 et loupe l'arrivée et se mange la dévente.
Aile dans l'eau pour lui faire plaisir, heureusement il a pieds. On bouffe puis je sors sa 11 "pour la sécher", bon pour une fois (la seule sur une quinzaine) je me rate le déco.
Bonne session freestyle de plusieurs heures. J'élague 4-5 fois le tamaris qui surplombe l'eau, à grands coups de kooka, avec KL hélicos à la redescente.

Un peu répétitifs question tricks, la barre de Giarmo ne permettant ni de mettre la butée (j'aurais bien tenté les board off heart attack), ni de déhooker (même avec tout le trim, l'aile partait en marche arrière si je la bordais, donc in-déhookable).

Derniers mojito et bouffe sur le spot.
IMG_20180818_191118.jpg
Petit sketch de VUeling à l'aéroport, notre vol qui devait partir à 4h du mat est annoncé décalé à...11h30 le lendemain. PLutôt que de nous filer des voucher, ils attendent évidemment qu'il soit 3h du mat pour nous faire partir en bus. Le temps que le bus entier passe à la réception de l'hôtel, qui est à l'opposée d'Athènes, il est 4h du mat... Ces gros relous ont demandés à l'hôtel qu'ils nous réveillent à 7h du mat, :twisted:
Ensuite, attente, avec les portes d'embarquement qui changent toutes les 10 minutes, voir pas de porte tout court, tous assis sur la moquette du terminal, on partira vers 14 h, sans bouffe, même pas dans l'avion ("ah si, mais c'est payant")...

Le temps de récupérer notre caisse à Barcelone, de faire la route, il est trop tard pour la session à Sant Pere de Pescador.
Je voulais voir le spot suite à la semaine qu'y avait passé Giarmo, mais on arrive quand tout le monde plie les 7 et 9 m. Il y a ce qu'il semble être 10 nds de side, on y va quand même. Je réussis à m'extraire du bord dans un 7-12 nds à trous, et 300 m au large, c'est 10-15 nds avec pointes isolées à 25 nds, c'est sport en 15 et avec autant de variations, le cap est pas fou. Et impossible de revenir à moins de 300 m du bord sans se manger une molle de l'espace. Giarmo se bouffe aussi une grosse molle en tentant de sortir avec Bertha (à ne pas sortir du contexte).
Spot qui de toute manière n'a aucun intérêt à mon goût, c'est juste une immense baie avec plage rectiligne, aucune chance de se choper une zone de flat, que du clapot. C'est pour moi un non spot, totalement dénué de la moindre caractéristique sympa.

Bref, on lâche l'affaire tous les deux, et taillons la route, direction lapalme pour y retrouver TM qui y a patientée 15 j, et restau sympa pour se couper la route...
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Répondre