des barbelés et un loup - aubrac

Organisation et compte-rendus de sessions

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 3467
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

des barbelés et un loup - aubrac

Message par balboxl » dim. 17 déc. 2017 22:44

Un petit teaser :
Sans titre.jpg
Le rider a eu un mal de coccyx carabiné mais va bien

L'aubrac, c'est sauvage!

Pour prolonger le teaser, cette fois-ci je fais le bilan matos avant le CR :
-une combi
-les 2 bretelles d'un sac FS
-un écran de portable
-et une flopée de rayures sur la semelle du snow, mais ça, ça compte pas.
Le tout sur un paquet de vautres multiples et variées :)
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kookaboora, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4507
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Re: des barbelés et un loup - aubrac

Message par stef » dim. 17 déc. 2017 22:48

Tu aurais du prendre la photo avec toi dedans, ça aurait surement très seyant! 8-)

Aubrac ... tu devais pas être très loin de Seb qui était sur la neige en snowkite aussi!

Remets toi bien.
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 3467
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: des barbelés et un loup - aubrac

Message par balboxl » dim. 17 déc. 2017 23:18

Je savais pas pour Seb, dommage.

Gros we de coupure, avec 2 kiters, dans l'aubrac, à 2h30 de toulouse (au N de Rodez), on y a pris un gîte (38e de gîte avec bouffe le soir et petit dej', 17e de covoir, ça va!).
Les photos : https://photos.google.com/share/AF1QipM ... RwaXZuUjRB

Le samedin départ du col de Bonnecombe, montée technique en side, déventé derrière une cabane. Un co-kiter ouvre les portes, et plante sa peak pendant l'opération (lignes dans les barbelés)... J'ai la s² 11 alors que les autres sont en boudin 7, peak 6, 4, et diverses 6m, donc je m'extrait facilement :) . Ride sur les immenses plateaux (60 km le premier jour, donc 5-10 à vol d'oiseau). Le vol d'oiseau est limité car plein de barbelés, quelques portes ouvertes, d'autres qui se sautent.. J'étais le seul des kiteux à les sauter (et le seul en snow à ne pas pouvoir les enjamber non plus), j'ai fait un demi tour tardif sur un (pas assez de puissance), ça m'a détruit ma combi (mais j'ai pas été touché), et j'ai pris un poteau dans les fesses sur un jump un peu court sur le retour...

Soleil, vent fort (voir trop fort, j'ai toilé un peu gros, c'est à dire 2 à 3 fois la taille de mes petits camarades qui font 20 kg de plus, et je recherchais plus les creux déventés que les crêtes exposées!), assez soufflé mais quelques combes de poudre (faut bien qu'elle aille quelque part!). La neige volait bien, j'ai ressenti un bon 25 nds bien tassés, les collègues disaient 30 nds parfois, j'avais pas trimé la 11 mais je faisais pas trop le malin.
L'après-midi j'ai mis la sonic race 7, évidemment ça a baissé. J'ai perdu les autres pendant le changement d'aile, me suis perdu ensuite :mrgreen: , puis suis rentré tranquille. La SR-7, si vous me dites que c'est pas une aile de snowkite (surtout en snowboard), bah je dirait que vous avez raison (sur du plat en skis elle doit être très bien), les virages c'est pas trop son truc, et les sauts en light sont assez technique, surtout avec 6 kg de sac à dos (d'où les fesses qui ont replaquées sur le poteau, et l'arrachage de sac à dos).


Le dimanche matin autre spot, beaucoup plus poudreux, mais bien bouché. Vent fort, cette fois je me fais pas avoir et je prends raisonnable (hdyra 7), et l'on se suit (les 2 autres connaissent le spot), avec 50 m de visi... Désorientation spatiale totale par moment (dans quel sens est la pente? le vent est-il en train de tourner? ...). Conditions givrantes qui alourdissent les lignes et font de la traînée (5 à 8 mm de diamètre sur les lignes et les suspentes...). Les éclaircies arrivent quand on ressort après manger, on sort plus gros (s² 11 pour moi) et on remonte direct au mont local, puis on part loin, loin, descente dans du déventé... Le soleil baisse bien, ça fait un moment que moi et un des deux, on pousse pour revenir en arrière. Le temps se re-bouche (mais au moins je connais le spot) et évidemment je me fais couillonner à un passage de clôture, déventé dans un creux derrière une forêt, ou les autres ont aussi bien galéré (mais en skis, ça passe mieux).

Déchaussage, rangement de l'aile, passage de la clôture et glisse en snow pour aller dans le fond de la combe qui, plus loin de la forêt, à l'air de mieux prendre le vent... Pendant que je m'arrête pour re-déplier l'aile, les potes passent et commencent à remonter à contre-pente (vent qui descend la pente, faut remonter à la fois le vent et la pente, très technique).

Et là, alors que je suis plus ou moins au plus mal, je vois un putain de loup, bon il était pas gros, assez loin (50-100 m, je dirai 3 longueurs de lignes ce qui ferait 75). J'ai le choix entre sortir le télephone pour prendre une photo (mais le soleil baisse et les potes sont déjà loin au vent), sortir le leatherman (mais il me regarde tranquille sans être agressif), ou retrouver au plus vite ma mobilité,... Je prends cette option et me concentre sur le déco et re-gonflage de l'aile, puis sur la remontée à contre-pente, et le loup s'est barré entre-temps...
La s² me tire mon cul de snowboarder de manière très efficace, elle m'a bien sauvé la mise sur ce plan pourri.

Le brouillard est bien revenu, on rentrera limite, après que le soeil soit tombé, et 10 min avant la nuit....


Bref, un bon we, l'aubrac c'est beau et sauvage (et plein de barbelés!)
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kookaboora, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Seb
Messages : 135
Inscription : mer. 3 sept. 2014 12:07

Re: des barbelés et un loup - aubrac

Message par Seb » mar. 19 déc. 2017 00:38

c'est con ! le samedi je suis venu en famille voir le spot du col de Bonnecombe, arrivé vers 13h.

Le lendemain arrivé vers 15h pour ma première en snowkite, le temps que je démêle ces P..... de ligne tout le monde était parti, le ciel était enfin bien dégagé ce qui n'était pas le cas le matin sur les webcams, bref un pur moment de bonheur seul au monde.

Bilan quand on n'a pas à gérer le truc aux pieds c'est bien plus simple :), même si l'aile m'en a fait bien voir de toutes les couleurs, par contre pas vu de loup et tant mieux, là j'étais pas trop dispo.

Sinon joli pour la combi ! tu peux t'assoir ?
La prochaine fois que tu viens dans le coin fait moi signe.

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 3467
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: des barbelés et un loup - aubrac

Message par balboxl » mar. 19 déc. 2017 08:23

Bah c'est très bête oui, je ne pensais pas que c'était ta zone d'action... Bonnecombe, c'est pas le plus simple pour toi, le premier creux est assez petit et pas top au niveau vent, et la première montée pour s'en extraire, sous le vent de la forêt et avec la barrière, n'est pas facile.

Je te fais signe la prochaine fois, mais ça risque de ne pas être avant un moment.

Tu étais avec ta pulse 6? C'est bien que tu kites entre deux conviviales, tu vas pouvoir bien progresser!
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kookaboora, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Seb
Messages : 135
Inscription : mer. 3 sept. 2014 12:07

Re: des barbelés et un loup - aubrac

Message par Seb » mar. 19 déc. 2017 10:20

à juste 1H15 de la maison, c'est assez pratique, faut que je test d'autres spots ... je cherche :)

en Pulse 10, en 6 ça aurait été trop juste, dimanche il y avait moins de vent je trouve. Et dans la cuvette ce n'était pas vraiment stable, plein de perturbation liées au relief je pense, enfin je découvre ...

Et oui cette année j'ai quadruplé ma pratique :), bon ça casse pas des briques mais ça fait plaisir ;)

Répondre