Evolution de la largeur des Twin-tips

Ici on parle de ce que l'on a sous les pieds

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
Laurent Ness
Messages : 413
Inscription : lun. 21 mai 2018 10:26
Localisation : Ile d'Oléron
Contact :

Re: Evolution de la largeur des Twin-tips

Message par Laurent Ness » dim. 16 févr. 2020 20:15

voodoo13 a écrit :
dim. 16 févr. 2020 18:24
Euh t'as du rajouter un zéro: 30 sessions sans remonter au près ?
Ça m'a même pas pris une session... (OK avec le Door de bozzo puis avec la mienne, une fausse Door 'Trans Door“ 164/54)
Attenton en une session tu arrives à remonter au vent dans une condition particulière mais la question c'est caper même sur ou sous-toilé. Et la il t'a probablement fallu plus d'une session, non ?
Mais le chiffre que j'ai annoncé est le maxi qu'un jour on m'a indiqué parmi les gens qui naviguent irrégulièrement et qui n'utilisent pas de grandes planches. Dans ce cas ils galèrent vraiment. Pour faire large, je dirais que pour maitriser le remontée au vent dans 100 % des conditions, les gens passent en moyenne entre 10 et une bonne 20 aines de sessions.
On est plus d'accord la ? Tu t'y retrouves ?
Kite Inside Cours particuliers à Oléron de kitesurf et Kitefoil tous niveaux. Mes voiles d'enseignements: mix de caissons et boudins.

Avatar de l’utilisateur
voodoo13
Messages : 5654
Inscription : sam. 18 août 2012 17:51
Localisation : De St Gilles à Kerhilio...

Re: Evolution de la largeur des Twin-tips

Message par voodoo13 » dim. 16 févr. 2020 20:34

Laurent Ness a écrit :
dim. 16 févr. 2020 20:15
voodoo13 a écrit :
dim. 16 févr. 2020 18:24
Euh t'as du rajouter un zéro: 30 sessions sans remonter au près ?
Ça m'a même pas pris une session... (OK avec le Door de bozzo puis avec la mienne, une fausse Door 'Trans Door“ 164/54)
Attenton en une session tu arrives à remonter au vent dans une condition particulière mais la question c'est caper même sur ou sous-toilé. Et la il t'a probablement fallu plus d'une session, non ?
Mais le chiffre que j'ai annoncé est le maxi qu'un jour on m'a indiqué parmi les gens qui naviguent irrégulièrement et qui n'utilisent pas de grandes planches. Dans ce cas ils galèrent vraiment. Pour faire large, je dirais que pour maitriser le remontée au vent dans 100 % des conditions, les gens passent en moyenne entre 10 et une bonne 20 aines de sessions.
On est plus d'accord la ? Tu t'y retrouves ?
C'était pas pour mettre en doute ton analyse de professionnel, n'y vois aucune "attaque" hein !
C'est juste que je dois être trop déconnecté des pratiquants débutants qui n'ont pas eu le même background ni le même terrain de jeu...

Avec une grosse board je remontais au vent systématiquement.
Pour les conditions sous-toilées, j'évitais (j'aime pas la rando !), quoi qu'avec bozzo on se soit ensuite fait des tests machs pour savoir jusqu'où on pouvait descendre avec nos Doors et nos S3 respectives (10kg de moins, une board plus tendue et plus de technique pour bozzo: 2 nœuds d'écart à l'époque).

Et évidemment je choisissais mes spots:
- je connaissais ma région par cœur
- le kite étant une activité "par défaut" par rapport au funboard, je sortais qd c'était bon pour le kite et pas bon pour le funboard (aujourd'hui j'ai fait l'inverse tiens !).

Et oui je m'y retrouve car trop de gens négligent la taille de la board. C'est tellement plus simple de commencer avec une porte. Pdt ce temps d'apprentissage on apprend la gestion de l'aile, ensuite on passe sur une board plus petite sans souci.
Je suis d'accord aussi sur plusieurs points: le choix du spot et la récurrence des navigations. Si t'as pas l'occasion de naviguer souvent, il y a de grandes chances que ton choix de spots soit limité aussi. Du coup tu te tapes un bon cercle vicieux
Speed 3 DLX 12m || Religion MKIV 10.5/9/7 || Pansh Genesis 6.5 || Fatal Kite 5.0 || Et aussi: surfs, funboard, bodyboard, Sealion, MTBs... et des jumeaux (année modèle 2010).

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 5700
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Evolution de la largeur des Twin-tips

Message par balboxl » dim. 16 févr. 2020 22:42

On est d'accords : une grande board, c'est mieux pour débuter et remonter au vent.

Mais ce qui me fait bondir moi, c'est d'en voir avec des board de 42, les talons à 5 cm de la carre backside, pas franchement toilés, me demander "comment on fait pour sauter, j'y arrive pas moi"... Les mecs ont absolument aucune chance d'apprendre à cranter...

Donc faut de tout : des board larges pour apprendre à remonter au vent, et plus profiter des journées un peu light.
Et des board étroites pour vraiment pouvoir sauter, si c'est ton but. Le problème, c'est qu'il n'y a plus vraiment de board étroites.
58kg-FS So3 15+9, So2 6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

sms-kite
Messages : 314
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: Evolution de la largeur des Twin-tips

Message par sms-kite » dim. 16 févr. 2020 23:12

Ahhhh, je ne suis toujours pas d accord avec toi sur le lien direct entre largueur de board et capacité à sauter...
Le crantage n'est qu une phase du saut, il faut aussi savoir tenir de la bâche, ne pas avoir peur d envoyer sec full speed, savoir se servir d'une vague, et maîtriser un peu le vol pour ne pas se faire peur.
Aujourd'hui peu de gens toilent, peu de gens chargent, peu de gens rident en puissance... Le fait d avoir une board large n empêche pas de naviguer en charge. Mon avis c'est que pas mal de gens naviguent maintenant en mode smouth, sans puissance dans le harnais. Strapless, foil free ride tiky... Ce style de nav n'est pas compatible avec la possibilité de se percher. Déjà en général il manque 20% de surface et surtout la surpuissance à l appel n est pas domptée.
Je suis un adepte des board larges depuis toujours... Et je ne crois pas qu elles m ont empêcher de monter haut.

A plus
Nono

Avatar de l’utilisateur
voodoo13
Messages : 5654
Inscription : sam. 18 août 2012 17:51
Localisation : De St Gilles à Kerhilio...

Re: Evolution de la largeur des Twin-tips

Message par voodoo13 » lun. 17 févr. 2020 08:54

Ceci dit, sur les Door, la position des straps était décalée vers la carre backside.
Bon, j'ai jamais appris à me percher au plafond avec mais ça sautait (fallait replaquer dans l'axe et bien propre sinon ça piquait un peu au niveau des chevilles).
Speed 3 DLX 12m || Religion MKIV 10.5/9/7 || Pansh Genesis 6.5 || Fatal Kite 5.0 || Et aussi: surfs, funboard, bodyboard, Sealion, MTBs... et des jumeaux (année modèle 2010).

Avatar de l’utilisateur
Laurent Ness
Messages : 413
Inscription : lun. 21 mai 2018 10:26
Localisation : Ile d'Oléron
Contact :

Re: Evolution de la largeur des Twin-tips

Message par Laurent Ness » lun. 17 févr. 2020 20:28

sms-kite a écrit :
dim. 16 févr. 2020 23:12
Ahhhh, je ne suis toujours pas d accord avec toi sur le lien direct entre largueur de board et capacité à sauter...
Le crantage n'est qu une phase du saut, il faut aussi savoir tenir de la bâche, ne pas avoir peur d envoyer sec full speed, savoir se servir d'une vague, et maîtriser un peu le vol pour ne pas se faire peur.
Aujourd'hui peu de gens toilent, peu de gens chargent, peu de gens rident en puissance... Le fait d avoir une board large n empêche pas de naviguer en charge. Mon avis c'est que pas mal de gens naviguent maintenant en mode smouth, sans puissance dans le harnais. Strapless, foil free ride tiky... Ce style de nav n'est pas compatible avec la possibilité de se percher. Déjà en général il manque 20% de surface et surtout la surpuissance à l appel n est pas domptée.
Je suis un adepte des board larges depuis toujours... Et je ne crois pas qu elles m ont empêcher de monter haut.

A plus
Nono
ce n'est pas la largeur qui pose problème pour sauter mais la surface de la board donc la largeur x la longueur. Plus elle a de surface, moins tu pourras cranter en la plongeant dans l'eau. Ca fait longtemps que je pense qu'il serait plus judicieux de parler de surface de planche plutot que de dimensions.
Au fait, c'est en passant chez Ketos en 2014 que j'ai introduit l'idée de parler en surface d'ailes en cm2 à l'époque on parlait en envergure et corde... depuis tout le monde a suivi. Comme quoi cette valeur est parlante. Elle serait aussi parlante en TT. Et puis la dénomination "porte/door" est très péjorative je trouve. Aucun intérêt de faire référence au lexique du bâtiment pour parler d'une planche de light wind ou de débutant. C'est le mépris que l'on retrouve pour les débutants, vous savez comment les plancheux appellaient les débutants et les irréguliers... Je me demande si le mépris ne vient pas de là justement. Ce ne sont pas les surfeurs qui nous ont contaminé car eux ont bien compris comment débuter le surf. Pas sur un short board. Il reste une révolution à opérer dans le kite. Patience...
Dernière modification par Laurent Ness le mar. 18 févr. 2020 00:36, modifié 1 fois.
Kite Inside Cours particuliers à Oléron de kitesurf et Kitefoil tous niveaux. Mes voiles d'enseignements: mix de caissons et boudins.

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 5700
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Evolution de la largeur des Twin-tips

Message par balboxl » lun. 17 févr. 2020 20:43

Les motards ont toujours appelé les débutants, les vieux sur des BM, et toute autre personne qu'eux-même et le champion du monde du moment, des "poireaux".
Il y a toujours autant de motards débutants... Alors, croire que la pinch à ouale est morte car les funboardeux nommaient leurs pratiquants des "blaireaux", bah je pense pas que ça soit la raison.

Un bon contre-exemple, c'est l'essors de la trottinette.. Sérieusement, si les gens de préoccupaient autant de leur image, jamais il y aurait eu le renouveau de la trottinette !
58kg-FS So3 15+9, So2 6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
voodoo13
Messages : 5654
Inscription : sam. 18 août 2012 17:51
Localisation : De St Gilles à Kerhilio...

Re: Evolution de la largeur des Twin-tips

Message par voodoo13 » lun. 17 févr. 2020 20:48

Oui oui je me rappelle bien de comment on appelait les débutants en funboard à une lointaine époque.
Un magazine en avait fait sa une :"Fuck the blaireaux !"

Ceci dit, moi j'aime bien le terme "Door" ("The Doors“, "The girl next door“...) ça me fait marrer et je n'ai aucune honte à poser mes pieds sur une board de ce nom si elle fait le job, et encore moins lorsque que les autres restent sur la plage. ;)

Pour le surf je ne suis pas tout à fait d'accord. La board que je surfe le plus souvent fait 60l, a un nose coupé et est fabriquée en Chine (et ça se sait, la fameuse “cymbale asiatique“...), tu verrais le nombre de gars qui me regardent de travers alors que je prends plus de vagues que la plupart d'entre eux. En surf, si t'as pas un All Merrick en 5'9 tu passes pour un blaireau.

Et pour finir: en kite si t'es pas strapless et sur une Firewire/HB/North t'es le pariat du spot.
Bon, comme je mets tout le monde d'accord au roller avec mes straps et que je passe pas la moitié de ma session à nager après ma board, les gars ne me disent même plus bonjour. Je schématise un peu hein ! (à la marseillaise) car ici le niveau strapless est plutôt bon voire très bon dès qu'on est hors saison.
Speed 3 DLX 12m || Religion MKIV 10.5/9/7 || Pansh Genesis 6.5 || Fatal Kite 5.0 || Et aussi: surfs, funboard, bodyboard, Sealion, MTBs... et des jumeaux (année modèle 2010).

Avatar de l’utilisateur
voodoo13
Messages : 5654
Inscription : sam. 18 août 2012 17:51
Localisation : De St Gilles à Kerhilio...

Re: Evolution de la largeur des Twin-tips

Message par voodoo13 » lun. 17 févr. 2020 20:52

balboxl a écrit :
lun. 17 févr. 2020 20:43
Les motards ont toujours appelé les débutants, les vieux sur des BM, et toute autre personne qu'eux-même et le champion du monde du moment, des "poireaux".
Il y a toujours autant de motards débutants... Alors, croire que la pinch à ouale est morte car les funboardeux nommaient leurs pratiquants des "blaireaux", bah je pense pas que ça soit la raison.

Un bon contre-exemple, c'est l'essors de la trottinette.. Sérieusement, si les gens de préoccupaient autant de leur image, jamais il y aurait eu le renouveau de la trottinette !
Ouais, j'ai un peu de mal avec les trottinettes moi aussi

EFj9E6gX0BA_qYb.png

Ceci dit en 69 j'étais pas né...
Speed 3 DLX 12m || Religion MKIV 10.5/9/7 || Pansh Genesis 6.5 || Fatal Kite 5.0 || Et aussi: surfs, funboard, bodyboard, Sealion, MTBs... et des jumeaux (année modèle 2010).

sms-kite
Messages : 314
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: Evolution de la largeur des Twin-tips

Message par sms-kite » lun. 17 févr. 2020 21:19

Salut,

Perso je trouve qu appeler "Door" une board ou c'est écris door dessus et qui ressemble à une porte n à rien de diffamant ou de moqueur. Celle que je ride est rose avec un cochon volant dessus. Ça ne m empêche pas de rider, de m amuser, d emmener ma petite et de permettre à ma femme de rider en Light.
Perso pour les vagues J ai une Alkita TT que j ai du remettre en etat, qui a une tête de vieille guitare de rocker en tournée.
Donc en TT, je suis un gros blaireau. Je revendique meme le titre de blaireau d or. Pas de souci j assume avoir la capacité à décider par moi même.

A plus

Nono

Répondre