Techniques de waterstart en tres light

Ici on parle d'hydrofoils

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
eric
Messages : 1541
Inscription : jeu. 14 avr. 2016 17:36
Localisation : Athènes

Re: Techniques de waterstart en tres light

Message par eric » sam. 17 oct. 2020 04:26

On est bien d'accord Nono: avec de l'extra light mieux vaut des lignes longues.
j'étais avec 25m mais trop court, j'aurais du avoir minimum 30m.

Régis, cela serait un plaisir de naviguer avec toi ici en grèce ! :-D
bien que je navigue en ultra light que par accident ; quand je vois 7nds annoncés je ne me déplace pas car le risque est trop grand de passer de 7 à 3 ou 4nds. ( sauf en vacances, quand je suis les pieds dans l'eau , en face spot et que le thermique faiblit.)

Avatar de l’utilisateur
regis-de-giens
Messages : 2404
Inscription : dim. 14 avr. 2013 16:38
Localisation : nice et almanarre

Re: Techniques de waterstart en tres light

Message par regis-de-giens » sam. 17 oct. 2020 08:08

Ah oui j aimerais bien aussi ...
Si on savait gerer la meteo, je rêve d une conviviale "ultra light", a s echanger matos et conseil sur le spot... et se faire payer une tournée par chaque "natakiteur'.
Et des petits contests sur sortir avec la plus petite aile possible, se tailler une ballade a plusieurs sur du mega flat, a pouvoir se parler en ride sans gueuler, narguer celui qui aura bâché et roule sa couette trempé...
60kg, CA Pulsion 18&15, Elf Joker 11&7, OR Flite 10, Airush One 9&6, Rally 6&4, Pansh Adam 5.5 B/C, smart 6.5
Foil Ketos (easy/wave/race/1200), Spleen Zone 174, Rsc Supreme V, TBK Mana, skis

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 5722
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Techniques de waterstart en tres light

Message par balboxl » sam. 17 oct. 2020 08:46

Ça, tu peux l'organiser à Carteau. Spot bien adapté : la météo pétole y est assez prévisible, et il y a quelques joueurs locaux. Et en été, beaucoup de petits bateaux, pour te ramener si t'as été trop joueur !

Pour se parler l'un à l'autre en foil, pas besoin d'ultra light. J'ai des souvenirs avec Giarmo, à Carteau justement, où il y avait une dizaine de nœuds, et à partir du moment où tu voles en foil, tu te parles sans avoir à crier !

Pour la catapulte (faire décrocher l'aile, puis la faire shooter dans la fenêtre), j'ai trouvé une autre application : quand tu as besoin de beaucoup de puissance à un endroit spécifique dans la fenêtre, en snowkite.
Exemple : tu t'es boîté dans la poudreuse, ou dans une bruyère qui s'est effondrée, il y a de la pente, t'es en 9m haut ratio, une petite dizaine de nœuds, un sapin mange la moitié de la fenêtre, et faut suffisamment de jus pour te relever, malgré la pente. Très utile !
Et je me demande même si dans cette situation précise, je ne préfère pas faire une catapulte avec une aile haut ratio, qu'aller faire des loop courts, avec une aile comptacte...
58kg-FS So3 15+9, So2 6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Répondre