Coque pour kite day-boat

Ici on parle d'hydrofoils

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4504
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Re: Coque pour kite day-boat

Message par stef » ven. 16 juin 2017 10:45

L'avantage que je vois au système de foil de celui du dessus (enfin juste sur la base des photos et des vidéos) c'est que la gestion de l'assiette semble plus facile.

Les vidéos que j'ai vu sur optimist ou laser montrent bien que le barreur se règle sur l'axe avant/arrière pour maintenir le bateau hors de l'eau (comme ce que vous racontez sur le foil en kite). Du coup, avec plusieurs personnes à bord (dont des enfants pour la découverte) ça me semble plus délicat.

Sur le Quant 23 les foils sont extractibles, ce qui devrait permettre d'avoir une config à la cool et une config sportive:

Image

Il faudrait envoyer une email pour demander s'ils n'auraient pas une coque de test en rabe :-) 8-)
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4504
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Re: Coque pour kite day-boat

Message par stef » ven. 16 juin 2017 10:48

The Quant 23 Foiler is born a écrit : The foils which enables the Q23 to fully take off, are a derivative of the classic DSS Foils (> Q-foils) in order to create righting moment, which in our opinion is even more important when it comes to foiling.

This exactly - we quickly discovered - is missing on most of the foilers which are now gradually appearing on the market.

We wanted to have a boat for 1 to 3 people, which makes foiling substantially easier and can be learned quickly by experienced sailors.

Next to its foiling abilities the boat also has to work as a conventional, dinghy-like sportsboat.

Foiling in marginal conditions was on top of the list containing the product requirements.

Layout and handling issues had to be "reduced to the max", contrasting most other foiling boats of today.

Foiling has to be possible on all courses to the wind - means upwind and downwind.

The Q23 is a "lowflyer". Limited foiling level/height supports the safe behaviour of the boat and helps to prevent boat and crew from dangerous crashes.

The Scow-shape has been chosen for extra stability, comfort and for safety reasons.
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

Avatar de l’utilisateur
gab
Messages : 337
Inscription : mar. 21 août 2012 23:04

Re: Coque pour kite day-boat

Message par gab » ven. 16 juin 2017 13:48

Sur une foil en "T" comme le moth ou l'optimist foil de la vidéo, c'est un "palpeur" fixé sur l'avant du bateau qui gère l'assiette du bateau en reglant automatiquement le "volet" du foil porteur....

Image

En kitefoil, c'est le kiter qui assure la gestion d'équilibre....



sur le q23... l'assiette a l'air très instable... le foil en "L" ne gere pas l'assiette, et le bateau orange de la vidéo est très très instable en tangage....
et un peu en roulis.....
Telemarkeur pour Aéros : Compi 9m et 15m, Alti 4 et 10m et un petit nuage rose de 7m
Des telemarks, des skis, un foil, une flyrace 173x46 et une kookaboora 132x35

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4504
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Re: Coque pour kite day-boat

Message par stef » ven. 16 juin 2017 16:01

En promenant sur le net j'ai trouvé ça:

Image

http://www.iks-boats.com/fr/
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

sms-kite
Messages : 68
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: Coque pour kite day-boat

Message par sms-kite » mer. 10 janv. 2018 14:44

Salut,

Bon comme ça m’intéresse et que j'ai 2-3 infos qui peuvent faire avancer le SChimillymilli le schiimilliy millly... le kiteboat

- Il faut voire que plus le bateau est lourd, plus la voile est grosse et plus cela complique pas mal de chose. Sur kitender avec un petit bateau et pas trop de poids, on peut utiliser un kite normal barre normal... En gros on est pas loin d'une coque de dériveur, on attache la sécu au puits de dérive et zou... Ça le fait aussi avec un petit cata.
Par contre quand on commence a taper dans du 6.5 avec plusieurs personnes (4-5)... La barre devient trop dure, la traction trop forte, donc ça veut dire renvoie de poulies pour la tenir, ligne spécial, sécu spéciale Il y a aussi pas mal de perte de feeling, on ne peu plus trop quiter la voile des yeux car les lignes ne tirent plus dans l'axe de la voile a cause des renvoies... Et la voile devient très grosse (25m² pour le 6-15kts), donc la mise en place n'est pas aussi aisé. Petit kiteboat petits soucis, gros kiteboat, gros souci. Pour les gros je conseille vivement la 5eme ligne en sécu.

-Après il faut voire que l'équilibre général du bateau est bien bien différente avec un kite. Il n'y a quasiment pas de gite, et aucune chance d'enfourner. Il n'y a pas le bras de levier du mat qui fait prendre de l'angle. Naviguer a plat n'est vraiment pas très compliqué. Par contre j'ai peur qu'en cas de gros plantage (genre dans une vague ou en kiteboatfoil) le kite risque de continuer a tirer très fort car la voile ne suivra pas l'angle que fait le bateau comme avec un mat. Je pense qu'il y a un risque de grosse casse dans cette configue.
Donc en gros le bateau est assez stable et pas du tout perturber par la voile... L'ensemble a une bonne glisse et un bonne cohésion. De ce que j'ai essayé en mer calme avec peu de vent j'ai presque envie de dire qu'un design genre dériveur sera trop stable.

-Il y a aussi un truc un peu inattendu, les voiles redécollent mieux en kite boat qu'en kite. Je pense que ça vient des dérives (2 dérives sabres pour Armorkite) qui font que si l'on met la coque avec un peu d'angle, au début ça fait comme en kite on dérive vers l'aile et ensuite les dérives créent de l'antiderive et on a l’impression de créer du vent apparent, ça fait un peu la même sensation que reculer pour redécoller quand on est en land kite. C'est très surprenant car on redécolle (avec le coup de main quand même) des voiles a boudin énormes dans 6kts... Franchement j'aurai jamais cru.

-Comme un bateau flotte, on navigue dés que la voile tiens en l'air. Pas forcement vite, mais on se déplace facilement (cap sans problème) et même avec peu de vent de part l'inertie on peux faire des virements de bord.

Voili voilou

A+

Nono

-Pour les dérives je pense que les dérive sabres latérale asymétriques ne sont pas adaptées car elles gênent les manipulations du kite.

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4504
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Re: Coque pour kite day-boat

Message par stef » mer. 10 janv. 2018 14:57

Merci pour ton intervention!
sms-kite a écrit :Par contre quand on commence a taper dans du 6.5 avec plusieurs personnes (4-5)... La barre devient trop dure, la traction trop forte, donc ça veut dire renvoie de poulies pour la tenir, ligne spécial, sécu spéciale Il y a aussi pas mal de perte de feeling, on ne peu plus trop quiter la voile des yeux car les lignes ne tirent plus dans l'axe de la voile a cause des renvoies... Et la voile devient très grosse (25m² pour le 6-15kts), donc la mise en place n'est pas aussi aisé. Petit kiteboat petits soucis, gros kiteboat, gros souci. Pour les gros je conseille vivement la 5eme ligne en sécu.
Je rebondis du coup sur ce point ... est-ce que d'après toi en kiteboat on peut s'attendre à la même influence du foil qu'en kitesurf? C'est à dire qu'on diminue très significativement la taille de l'aile?

Car si c'est le cas, ça militerait assez fortement pour concevoir un bateau pour 3/4 adultes avec des foils -- je parle de petit temps / brise (avec l'idée qu'on a le choix de mettre ou pas les foils ... un peu comme si on passait du TT au foil en fonction des conditions).

Stef
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

Avatar de l’utilisateur
regis-de-giens
Messages : 1531
Inscription : dim. 14 avr. 2013 16:38
Localisation : nice et almanarre

Re: Coque pour kite day-boat

Message par regis-de-giens » mer. 10 janv. 2018 16:15

Pour rebondir sur le message de Nono, par rapport a mes experiences "petits kiteboats pour 2-3 personnes" ( 420 puis Lynx):

- stabilite' : effectivement la nav a plat permet de prendre des coques pas stables, mais j'ai trouve' qu'il faut pas mal se deplacer sur le bateau pour la mise en place, donc souvent debout, et de ce point de vue la meilleure stabilite' du Lynx etait tres appreciable (on a l 'impresoin que on va passer direct a l'eau des que on se leve sur un 420) ; mention speciale au catamaran surement pour ca ( non teste')
Image Image
------------------ Lynx -------------------------------------------------------- 420 ------------------------------------------

- tout a fait d'accord sur le risque de casse : le manque de gite enleve tout repere par rapport au "chargement du bateau" et la limite de rupture semble ne pas prevenir (alors que avec une voile classique le bateau se couche et laisse filer le vent) ... alors sachant que on se fixe en general proche du puit de derive , c'est rassurant ( point costaud en general) mais stressant ( si on casse quelque chose a ce point, bonjour les degats ...) ; sur une re-ouverture de speed3 15m, pleine fenetre, j'ai pete' la manille qui tenait le Chicken loop ... (petite et trop fragile serte, mais enfin ca ne me serait pas arrive' en kitesurf ...)

- contrairement au deriveur classique ou au kitesurf, en vent etablit, le virement peut vite devenir dangereux, il vaut mieux se lancer en jibe je trouve, et c'est plus gratifiant en plus

- en cas de sur-toilage, je preferais garder l'aile au harnais ; je pense que c'est une option a garder sous le coude, et dans cette config, un bateau qui n'a pas de traverse de fond est tres pratique pour remonter a bord par l'arriere (apres ejection)
60kg, Conceptair Pulsion 15&12, Elf Joker 11&7, Pansh A9, OR Flite 10, Airush One 9&6, Rally 6&4, Pansh Adam 5.5 B/C, smart 6.5
Foil Ketos (easy/wave/race/1200), Spleen Zone 174, Rsc Supreme V, TBK Mana, skis

sms-kite
Messages : 68
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: Coque pour kite day-boat

Message par sms-kite » mer. 10 janv. 2018 18:17

Salut,

Pour les foils c'est claire qu'ils devraient permettre de diminuer fortement la trainé, mais encore faut il arriver a la vitesse de vol... Et la il faudra quand même être un peu prudent car par exemple si la coque traine beaucoup avec en plus 2 gros foils qui traine car trop cabreur ou alors fait pour un max de stabilité, il va falloir de la toile pour arriver a la vitesse de vol. Et une fois en vol, plus de trainé de coque, pour peut que le bateau vole haut sur les foils, 50% de trainée en moins sur les foils... Autant dire qu'il y aura au moins 50% de surface de kite en trop... Avec 3 personnes je ne pense pas que ton but soit de débouler a 30kts-35kts... Donc c'est sur qu'un foil bien dessiner va permettre de diminuer la surface de kite mais une coque mal dessinée risque de mener au surtoilage qui pourrait devenir ingérable une fois en vol... Je pense que pour voler tranquillement en foilkiteboat, il faut une coque qui ne traine pas trop pour permettre de limiter les différences de puissance nécessaire entre la phase archimède et la phase foil... Sinon ça risque de faire des accélération / décélération vraiment pas cool.

Ben c'est sur qu'une coque de dériveur est quand même faite pour marcher aussi gité, je pense qu'il les fond aussi pas trop stable dans une position pour éviter un passage trop brutal de gite a plat... Du coup c'est peut être aussi instable a cause de ça....J'en sais rien mais si j'avais un voilier qui prenait de la gite et qui revenait brutalement a plat a chaque variation de vent, je pense que ce serait compliqué a gérer... Le vieux débat entre stabilité et amortissement. Il faudrait demander a un designer de voilier. Mais par exemple j'ai l'impression que les bateau de course essaye de contrer fortement la gite pour être plus puissant, est ce que ça ne les rend pas plus brutal (60 IMOCA par exemple) ?

A+

Nono

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4504
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Re: Coque pour kite day-boat

Message par stef » mer. 10 janv. 2018 18:48

Je réfléchis au point sur la coque et les foils ... je me disais juste que comme la coque ne sert pas à contrecarrer la gite il doit y avoir moyen de travailler la trainée de la coque. Un bateau à foil que j'aime bien:

Image

Image

... en arrondissant encore plus l'avant pour quand on est en mer et qu'on est pas sur les foils:

Image

Sinon, pour avoir fait pas mal de course à la voile, sur un voilier quand on est bien toilé et qu'au près le bateau part à la gite, tu as intérêt à lâcher rapidement les écoutes sinon tu le couches vraiment ... si tu as le panneau de la descente ouvert et bien c'est facile à couler et toi tu n'es pas sûr d'être encore dessus car la moitié de la coque est sous l'eau. Donc quand le bateau part au près, le geste c'est de choquer toutes les écoutes en urgence et espérer qu'il se redresse (avec tout le monde dessus). Sur un kiteboat, il faudrait avoir le même type de geste qui choque tout instantanément (comme une sécu sur une 5ème). Reste de comment on obtient le signal que ça va déconner dans les 5s qui suivent...
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 3451
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Coque pour kite day-boat

Message par balboxl » mer. 10 janv. 2018 21:42

sms-kite a écrit :Salut,

-Il y a aussi un truc un peu inattendu, les voiles redécollent mieux en kite boat qu'en kite. Je pense que ça vient des dérives (2 dérives sabres pour Armorkite) qui font que si l'on met la coque avec un peu d'angle, au début ça fait comme en kite on dérive vers l'aile et ensuite les dérives créent de l'antiderive et on a l’impression de créer du vent apparent, ça fait un peu la même sensation que reculer pour redécoller quand on est en land kite. C'est très surprenant car on redécolle (avec le coup de main quand même) des voiles a boudin énormes dans 6kts... Franchement j'aurai jamais cru.
C'est pas aussi à cause du fait qu'avec des grandes voiles, on a une grande corde, donc l'aile tanquée dans l'eau prend le vent plus haut?
Et avec de telles tailles, le poids au m² doit être plus faible.
sms-kite a écrit : -Pour les dérives je pense que les dérive sabres latérale asymétriques ne sont pas adaptées car elles gênent les manipulations du kite.
Peut être des dérives pivotantes, comme sur les péniches hollandaises. Comme ça, la dérive relevée n'accroche pas les lignes.
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kookaboora, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Répondre