Antithèse: Le foil est-il une hallucination collective?

Ici on parle d'hydrofoils

Modérateurs : boZZo, stef

sms-kite
Messages : 257
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: Antithèse: Le foil est-il une hallucination collective?

Message par sms-kite » lun. 12 nov. 2018 14:41

balboxl a écrit :
dim. 11 nov. 2018 23:38
"l'esprit initial du kite" ? :shock:

Zut, mis à part les pionniers, l'esprit initial du kite, c'est les major de windsurf (sport pour quadra friqué) qui se sont mises au kite... Qui est plus le nouveau golf / tennis / parapente / insère ici ce que tu veux, mais pas Obi-Wan Kenobi, qu'un sport de prolétaire ou de masse (historiquement, je pense par exemple à la boxe, le foot,...).
Je ne veux pas faire mon vieux kiteux qui a la force mais je pense que tu dis ça parce que tu es arrivé au kite par le coté windsurf, ou alors un pau après le début...
Moi je suis arrivé par le coté cerf-volant/chariotte... et donc on est venu par le cerfvolant 2 lignes, les naza wings, cquad et autre voiles made in garage faite a partir de vieux parapentes et de ligne de kite, des chars a soudé a base de brouette ou de vélo....
Après c'est sur que ça a vite dégénéré pour l'argent

Mais même les quadras friqués que j'ai connu étaient tout de même content que ce soit simple et que tout rentre dans un coffre de twingo (oups pardon de BMW...).
Le foil est reparti avec la pelle machin, la board truc, le stab bidule la longueur de mat, le boitier...blablabla.. Les discutions que j’entends plutôt chez les Windsurfer, a la limite chez les raceurs...

En ça je pense que ce n'est pas dans l'esprit originel du kite TT, surf, Tiki... C'est plus la philo voilier/windsurf. Attention je ne veux pas dire que l'une ou l'autre sont mieux. C'est juste que je suis plus speedfling que delta rigide.

C'est un choix perso...

A+

Nono

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 5465
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Port-St-Louis du Rhône

Re: Antithèse: Le foil est-il une hallucination collective?

Message par balboxl » lun. 12 nov. 2018 14:48

Je comprends. Perso, je suis arrivé un peu après en effet, par le côté parapente / snowboard / landkite (jamais vraiment parti au planning les rares fois où j'ai essayé des PAV / windsurf).
Mais je disais cela car je pense que la majorité sont arrivés par le côté windsurf.
58kg-FS So3 15+9, So2 6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
ribore
Messages : 1935
Inscription : mar. 21 août 2012 21:34

Re: Antithèse: Le foil est-il une hallucination collective?

Message par ribore » lun. 12 nov. 2018 19:33

@smskite : Si je te rejoins sur pas mal de choses - notamment pour constater que le coffre des BMW est plus petit que celui des Twingo - je diverge sur certains exemples car, amha, j'affirme que voileux et planchistes aiment souvent les choses simples... du moins les planchistes non-funmachin ou raceux ... et insoumis aux modes impulsées par les "majors" qui tentent de tuer les pratiques trop "freeride" insuffisamment monétarisables...
La "vraie" PaV, à dérive, qui permet de randonner de 3kts à 30kts (et en remontant au vent dans tous les cas...) en est un bon exemple, et coté dériveur de régate (sinon je citerai le Vaurien :D ) le succès du Laser, à l'accastillage strictement contrôlé/limité, en est une autre démonstration (coté dériveur, les plus "malléables" ont suvent été l'apanage des bricoleurs pas trop argentés, comme le Fireball... souvent de construction amateur et toujours suréquipé de gadgets divers...).
Et si on me dit que je suis HS je boude et pars me construire un Tiki... mais démontable pour qu'il rentre dans les véhicules de mes covoitureurs ;)
C'est pas parce que je n'y arrive pas que je suis drôle, c'est parce que je tente d'être drôle que je n'y arrive pas ;-)

Avatar de l’utilisateur
eric
Messages : 1438
Inscription : jeu. 14 avr. 2016 17:36
Localisation : Athènes

Re: Antithèse: Le foil est-il une hallucination collective?

Message par eric » lun. 12 nov. 2018 21:40

balboxl a écrit :
lun. 12 nov. 2018 14:48
Mais je disais cela car je pense que la majorité sont arrivés par le côté windsurf.
Pas une grande majorité alors? en tout cas autour de moi ,cad à athenes( loutsa 8-) les jeunes filles et gars arrivent de la gym, du foot, du snow aussi etc.. bcp de jeunes s'initient aussi à la planches.
A mes débuts ,idem, très peu de véliplanchistes. Pour moi c'était le CV et le wake , alors quand un copain m'a dit qu'il avait vu des gars en wake tirés par des CV à coté de St tropez....et j'ai cherché .

Peut-on débuter le foil directement?
Dernière modification par eric le dim. 18 nov. 2018 08:39, modifié 1 fois.

sms-kite
Messages : 257
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: Antithèse: Le foil est-il une hallucination collective?

Message par sms-kite » dim. 18 nov. 2018 00:48

Salut.

Je pense qu il y a une partie des foiler faible qui on un gros passif de voile et qu'ils ont trouvé un outil avec le foil qui font qu ils s investisse plus dans le foil. Il y aura sûrement des compétiteurs "voile" qui passeront au foil.

Commencer directement en foil J y crois pas trop... A voire Avec les nouveaux foil

A plus.

Nono

Répondre