Chronique d'un débutant en foil

Ici on parle d'hydrofoils

Modérateurs : boZZo, stef

Powpow
Messages : 13
Inscription : sam. 18 mai 2019 09:37

Chronique d'un débutant en foil

Message par Powpow » sam. 18 mai 2019 18:31

Bonjour à tous,
j'aimerais partager mon expérience de débutant en foil afin d'aider les futurs débutants dans leur progression.
J'ai 45 ans et je fais du surfkite depuis 2010, uniquement strapless.
Je pratique aussi le surf régulièrement.
J'ai décidé de débuter le foil il y a 3 semaines environ.
Mon choix s'est porté sur l'achat du pack AlpineFoil Origin + VR3 suite à la lecture des forums et de discussion avec des pratiquants expérimentés.
Pourquoi ce choix ?
Pour privilégier une entreprise française qui fabrique en France et qui semble faire du bon boulot à un prix correct (1700 euros le pack).
IMG_5978 (2).jpg
Mes 1ère impressions à la réception du pack : belle construction, bien finie mais pas aussi bien que les commentaires lus sur les forum car je note des imperfections sur le mat qui semble avoir subi un petit choc une des extrémités avec des petits pets sur l'aluminium. La face supérieure est rugueuse au toucher mais c'est tout petit, dans une zone qui ne gène pas l'écoulement de l'eau et ne gène pas le montage. J'ai un peu poncé pour lisser.
Concernant le foil, en dehors de ce petit désagrément, c'est beau et le montage se fait sans problème et donne une impression de qualité. Les ailes sont en carbone et de belle facture.
Le poids du foil avec la platine et les vis fait 3,340 kg.
Concernant la planche, étant surfeur je suis un peu déçu par le poids et par la finition de la déco.
La planche fait 3,9 kg pour un volume de 20 litres donc c'est lourd. Mais c'est costaud.
IMG_5983 (2).jpg
On voit que la déco est décalée et ça donne l'impression que les rails de la platine ne sont pas tout à fait dans l'axe de la planche.
Après vérification, c'est bien la déco qui est décalée donc c'est juste esthétique.
La planche est convertible en surfkite mais j'ai dû poncer mes dérives pour pouvoir les enfoncer correctement dans les plug de type FCS.
Ce qu'on peut aussi reprocher est de ne pas avoir de clé fournie pour la visserie, l'absence de strass et l'absence d'un rangement adapté pour stoker le foil démonté.
Pour ne pas le nommer, Gong en donne plus pour moins cher.
Je fais ce reproche mais bien sûr je le savais en achetant donc ce n'est pas une mauvaise surprise mais un constat.
Cela est malheureusement devenu une habitude de quasiment tous les fabriquants et pas qu'en kite !
Cela explique sûrement en partie le succès de Gong.
45 ans, 77 kg, aile wave SST 12 et 8m2, Rally 10m2, surf Hb Lafayette 5'8, foil Alpinefoil origin, aile Lift et planche VR3

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4498
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par balboxl » sam. 18 mai 2019 18:54

Tu comptes débuter strapless ? Ça peut être un poil plus long, surtout s'il y a une légère houle ou clapot (et il ne faut pas débuter tout court dans de la houle ou gros clapot !).

Merci de l'avoir pesé, j'avais pas trouvé cette info sur leur site. C'est perrinkite qui va être intéressé tout particulièrement !
58kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Powpow
Messages : 13
Inscription : sam. 18 mai 2019 09:37

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par Powpow » sam. 18 mai 2019 19:28

1ère session : sur un lac avec ma 12 SST, environ 12-14 noeuds.
J'ai bien regardé les tutoriels sur youtube et je me concentre surtout sur mon pied avant et pour garder la planche à plat.
Revenir à l'état de débutant est une riche expérience, on fait à nouveau attention à tout (les obstacles potentiels, les possibilités de retour si on perd au vent, l'orientation du vent...) et on se fatigue vite.
Le bilan est correct : aucune galère, retour au point de départ sans difficulté et quelques petits vols évidemment pas maitrisé. J'ai compris comment faire le warterstart et je constate que la remontée au vent est très bonne grâce la quille énorme sous le flotteur même si je ne vole pas.
Pour ce premier contact avec le matos, on peut dire qu'il est accessible, que le volume de la planche est suffisant (je fais 77 kg)bien que faible (20 litres) car bien réparti et pas trop important pour mettre facilement la planche sur la tranche pour le waterstart.
L'ensemble me parait assez maniable dans l'eau mais lourd à porter en dehors de l'eau. il faut dire que je suis habitué à porter une planche de 3 kg...
J'ai mis 2 straps tout à l'avant et j'ai reculé le mat au maximum afin d'éviter de voler trop vite en appuyant trop sur le pied arrière.
Cette première session m'a permis de prendre mes marques, je n'ai pas eu de vrai sensation de vol mais j'ai entrevu le potentiel sans me faire peur ni avoir de galère.

Les jours suivants ne sont pas favorable à l'apprentissage donc je teste la planche en mode surfkite sur plan d'eau plats (pas de vagues).
D'abord strappé (par paresse, je laisse les straps fixé pour la 1ere session)et ensuite strapless.
En mode strappé, la position des straps n'est pas bonne car trop avancée et le plan d'eau est clapoteux donc c'est désagréable, la planche ne glisse pas bien et elle enfourne régulièrement.
En mode strapless, c'est mieux car je peux me positionner où je veux et je suis habitué.
La planche n'est tout de même pas très confortable car je trouve qu'elle freine dès que le vent baisse un peu, la maniabilité est très éloignée de ma planche de surf notamment pour les jibes (vu son cul énorme c'est normal) mais elle fait le job et me mène où je veux.
Donc si je n'ai pas le choix et que je ne peux pas faire de foil, je pourrais utiliser la planche sur un plan d'eau plat pour me balader et bosser mes transitions.
45 ans, 77 kg, aile wave SST 12 et 8m2, Rally 10m2, surf Hb Lafayette 5'8, foil Alpinefoil origin, aile Lift et planche VR3

Powpow
Messages : 13
Inscription : sam. 18 mai 2019 09:37

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par Powpow » sam. 18 mai 2019 19:52

balboxl a écrit :
sam. 18 mai 2019 18:54
Tu comptes débuter strapless ? Ça peut être un poil plus long, surtout s'il y a une légère houle ou clapot (et il ne faut pas débuter tout court dans de la houle ou gros clapot !).
Je pense passer strapless quand j'aurais plus d'expérience. J'aime pouvoir mettre mes pieds où je veux.

Je passe au compte rendu de la 2eme session faite aujourd'hui dans environ 15 noeuds mais assez instable. J'ai choisi d'aller sur le bassin d'Arcachon malgré le coef de marée de 95.

J'ai commencé la session en 10 m2 Rally. Grosse erreur, cette aile n'est vraiment pas assez stable pour débuter (pourtant je l'aime bien en freeride avec ma directionnelle)mais j'avais peur d'être trop toilé en 12.

J'ai rapidement cherché ma 12 SST et c'était beaucoup mieux !

Très rapidement, j'ai pris mes marques, j'ai positionné le mat un peu plus avancé que la première fois et après quelques tentatives j'ai trouvé où mettre mon pied arrière pour décoller et rester un peu en l'air.
Le courant n'est vraiment pas un ami, les corps morts non plus surtout quand le vent n'est pas assez sideshore par rapport à la plage.
Je suis sorti régulièrement de l'eau pour me replacer et je trouve décidément que l'ensemble planche/foil est lourd à porter hors de l'eau.
Dans l'eau, le waterstart me semble presque acquis et je recommande de débuter avec des straps car c'est vraiment un plus de pouvoir garder la position de la planche avant de lancer l'aile.
J'ai pu faire quelques vols parfois de plusieurs dizaines de mètres et la sensation est réellement addictive !

Je n'ai pas de moyen de comparaison mais j'ai l'impression que mon combo planche/foil est parfaitement adapté aux débutants sachant que j'ai pris le mat de 95 cm (ce qui est recommandé par AlpineFoil). Je suis très content de cette 2ème session.

L'aile est un facteur très important, il faut qu'elle soit stable en l'air, qu'elle drift bien et que la traction soit linéaire avec un dépower suffisant.

Il faut aussi noter qu'il faut bien serrer les vis qui relient le mat à la platine : lors de ma 1ere session, j'ai fini avec du jeu et je pense qu'il est possible de perdre le mat dans l'eau.
J'ai fais attention à bien visser pour la 2eme session et rien à signaler cette fois.
45 ans, 77 kg, aile wave SST 12 et 8m2, Rally 10m2, surf Hb Lafayette 5'8, foil Alpinefoil origin, aile Lift et planche VR3

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4498
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par balboxl » sam. 18 mai 2019 20:08

Bon bah tu as fait le plus dur, à partir du moment où tu arrives à faire des vols d'une dizaines de mètres, tu engranges vite des réflexes, et tu passes direct aux vols de quelques centaines de mètres (pour peu que le plan d'eau soit bien plat).
58kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
boZZo
Messages : 7694
Inscription : lun. 6 août 2012 23:15
Localisation : Marseille/ Fos / Napo

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par boZZo » sam. 18 mai 2019 20:52

Enlèves à la prochaine session tes strass, c'est un truc à se tordre un genou.
Sinon, j ai eu un alpine, et à réception, pareil, mât plein de poussière et décor légèrement abimée.
J'avais tendance à tomber sans raisons...Ventilation?

Pulsion "S"12 / "S"8 - FF 6- Wave 4.5 / 3 -Peak 5- Marc's Boards / Ketos wave xl / 1200 by Francky
------------------------------
Pivot 5 - Bolt 3 - Chili pepper 5.3 - SweetPotato 5.4
------------------------------
73kg

Avatar de l’utilisateur
regis-de-giens
Messages : 2008
Inscription : dim. 14 avr. 2013 16:38
Localisation : nice et almanarre

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par regis-de-giens » sam. 18 mai 2019 23:25

Oui je suis d accord avec Bozzo: si ton objectif est strapless , ne perds pas de temps car certaines chose sont plus simples et d autre plus complexes a partir du moment ou tu maitrise waterstart et nav a plat, les straps ne sont plus necessaires et peuvent engendrer plus de blessures.
60kg, Conceptair Pulsion 15&12, Elf Joker 11&7, Pansh A9, OR Flite 10, Airush One 9&6, Rally 6&4, Pansh Adam 5.5 B/C, smart 6.5
Foil Ketos (easy/wave/race/1200), Spleen Zone 174, Rsc Supreme V, TBK Mana, skis

Powpow
Messages : 13
Inscription : sam. 18 mai 2019 09:37

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par Powpow » dim. 19 mai 2019 07:05

Je dois avouer que j’ai un doute pour l’utilisation strapless en foil !
Autant en surf sur une directionnelle je déteste les straps, autant en foil j’ai l’impression qu’ils sont très utiles !
Pour le water start, ma planche ayant du volume, j’ai un peu peur de galerer mais je vais tout de même écouter vos conseils et je vais tenter la prochaine session en strapless, peut être cet après-midi.
Avez vous des conseils pour le strapless ?
45 ans, 77 kg, aile wave SST 12 et 8m2, Rally 10m2, surf Hb Lafayette 5'8, foil Alpinefoil origin, aile Lift et planche VR3

Avatar de l’utilisateur
regis-de-giens
Messages : 2008
Inscription : dim. 14 avr. 2013 16:38
Localisation : nice et almanarre

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par regis-de-giens » dim. 19 mai 2019 08:35

Bozzo Pratique plus que moi , mais je me rappelle des "spécificités" du depart; qu'on oublie facilement d'ailleurs; une planche a volume ajoute de la difficulté si tu est un gabarit léger , mais ca change pas d 'y passer des que possible;
pour les debuts et premiers vols , le strapless ne change quasiment rien; seul le waterstart demande plus de coordination ; pour mettre la planche sur la tranche; si son volume rend l'opération difficile ou si tu commences a fatiguer; tu peu utiliser ton coude et tout ton avant bras en travers du pont de la planche (main arrière) pour faire une meilleure prise que juste la main sur le tail ; et des que tu bouges un peu l'aile (avec ta main avant), la pression de l'eau te maintiendra la planches en place quelques secondes pour saisir ta barre a deux main
60kg, Conceptair Pulsion 15&12, Elf Joker 11&7, Pansh A9, OR Flite 10, Airush One 9&6, Rally 6&4, Pansh Adam 5.5 B/C, smart 6.5
Foil Ketos (easy/wave/race/1200), Spleen Zone 174, Rsc Supreme V, TBK Mana, skis

Avatar de l’utilisateur
boZZo
Messages : 7694
Inscription : lun. 6 août 2012 23:15
Localisation : Marseille/ Fos / Napo

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par boZZo » dim. 19 mai 2019 09:03

Pour mes débuts c était sans straps, sinon rien, pour éviter les blessures.
J ai l impression de ne pas être particulièrement doué, et j'ai trouvé les débuts en foil strapless assez simple. Le strap de devant ne m aurait rien apporté.
Pour celui qui pratique le strapless en surf, le passage au foil sans strap se fait facilement à mon avis.
Le strapless en foil a bien sa place à mon sens, la surface utilisée sur le pont est très importante et on est sans cesse à trouver de nouveaux appuis.
En dehors de la pratique, je saute ou je tire des bords pleine balle, je retirerais les straps.
Bien résumé Régis;)

Pulsion "S"12 / "S"8 - FF 6- Wave 4.5 / 3 -Peak 5- Marc's Boards / Ketos wave xl / 1200 by Francky
------------------------------
Pivot 5 - Bolt 3 - Chili pepper 5.3 - SweetPotato 5.4
------------------------------
73kg

Répondre