Chronique d'un débutant en foil

Ici on parle d'hydrofoils

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4330
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par balboxl » jeu. 23 mai 2019 17:44

Tu arrives à sauter avec des straps largables ?

Désolé du hijack de post :) !
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4767
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par stef » jeu. 23 mai 2019 18:25

balboxl a écrit :
jeu. 23 mai 2019 17:44
Tu arrives à sauter avec des straps largables ?
Eric ne fait que des no foot sur des airs de Rébètiko, monogame mais efficace 8-)
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

Powpow
Messages : 13
Inscription : sam. 18 mai 2019 09:37

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par Powpow » jeu. 30 mai 2019 14:38

5 eme session hier soir après le taf : conditions idéales pour galerer, 8 nds avec des molles à 5, on shore, marée basse et courant mal orienté... bon, ben j’ai galeré !
J’ai pris la précaution de ne pas enlever les straps vu le contexte mais promis ce sera pour la prochaine fois car je n’ai pas l’intention de retenter dans ces conditions.
Au final je n’ai réussi qu’a tirer 2 bords en 2 h : la difficulté était de pouvoir s’éloigner du bord sans pouvoir faire de nage tractée ( l’aile ne tractait pas et ne faisait que décrocher) et de faire un loop pour démarrer vite sans se rapprocher trop du bord pour ne pas toucher le fond.
Dans ces conditions, il est évident qu’un boudin n’est pas suffisamment léger et les décrochages sont inévitables. Surtout quand l’aile est mouillée.
Sur le bord retour, j’ai réussi à décoller très vite et à m’éloigner du bord mais j’ai mal géré l’assiette en crantant et le foil est sorti de l’eau en me catapultant en avant, bilan 1 ou 2 côtes fêlées je pense :?
En conclusion: j’ai fais l’erreur que je voulais éviter c’est à dire l’excès de confiance !
Ce que cette session m’a appris : quand les conditions sont pourries, il ne faut pas y aller ! Pourtant c’est tentant, le plan d’eau est lisse (tu m’etonnes y a pas de vent), il fait beau, y a pas foule et puis ça fait plusieurs jours que tu attends de pouvoir kiter...
J’ai également touché (douloureusement) les limites d’une aile à boudin en lightwind !
Je n’avais jamais vu mon aile décrocher comme ça parce que je ne sortais jamais en dessous de 11 nds. Donc je pensais qu’elle volait bien...
Je sais maintenant que je vais devoir investir dans un caisson.
45 ans, 77 kg, aile wave SST 12 et 8m2, Rally 10m2, surf Hb Lafayette 5'8, foil Alpinefoil origin, aile Lift et planche VR3

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4330
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par balboxl » jeu. 30 mai 2019 20:35

Je me souviens d'un type qui débutait le foil à Dubaï en RPM 10... J'étais en speed4 18 avec rallonges, aile calée, je pouvais faire de la nage tractée en m'aidant du foil pour m'écarter du bord, et faire les water start en faisant à peine bouger la voile... Pendant qu'il passait son temps à la faire décrocher, et à attendre une risée pour pouvoir redécoller !
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Powpow
Messages : 13
Inscription : sam. 18 mai 2019 09:37

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par Powpow » jeu. 30 mai 2019 20:53

balboxl a écrit :
jeu. 30 mai 2019 20:35
Je me souviens d'un type qui débutait le foil à Dubaï en RPM 10... J'étais en speed4 18 avec rallonges, aile calée, je pouvais faire de la nage tractée en m'aidant du foil pour m'écarter du bord, et faire les water start en faisant à peine bouger la voile... Pendant qu'il passait son temps à la faire décrocher, et à attendre une risée pour pouvoir redécoller !
Oui, c’est exactement ça !
Y avait un gars en ozone ( mais j’étais Trop concentré sur mes problèmes pour pouvoir dire le modèle et la taille) qui pouvait faire de la nage tractée, qui a fait tomber son aile à 100 m du bord en pataugeant ensuite pendant 10 minutes et qui a pu la faire redecoller pour repartir faire quelques bords.
45 ans, 77 kg, aile wave SST 12 et 8m2, Rally 10m2, surf Hb Lafayette 5'8, foil Alpinefoil origin, aile Lift et planche VR3

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4330
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Chronique d'un débutant en foil

Message par balboxl » jeu. 30 mai 2019 21:13

Et s'il était ne serait-ce qu'un tant soi peu à moitié aussi pervers que moi... Hé ben tu peux pas savoir à quel point tu lui as égayé sa session, et mentalement justifié d'avoir un grand caisson ! ;)
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Répondre