Profils foils et mats

Ici on parle de cerf-voiliers et autres Jolly Rogers

Modérateurs : boZZo, stef

sms-kite
Messages : 418
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: Profils foils et mats

Message par sms-kite » sam. 26 déc. 2020 00:29

patdef a écrit :
ven. 25 déc. 2020 19:31
Effectivement, vu comme ça, ça peut être utile.

Pour faire cet effet winglet, on ne vrille que sur quelques cm au saumon ?
Ou c'est un vrillage progressif entre emplanture et saumon?

Marc
Perso j ai des vrillages linéaire sur toute l envergure.
Sur un foiler je ne m intéresse vraiment pas à la perf... Je mets tout dans la stabilitée.

En général les comportements anarchique en meca flux c'est aux angles très faibles ou très forts. Il faut comprendre que souvent les problèmes arrivent lorsqu on déstabilise l aile. Par exemple une vague arrive, ton palpeur la voit, il cambre le foil car il pense être trop bas. Ton foil se prend une vague, et en plus il a un angle d attaque trop fort... Donc la tu vas monter brutalement et haut (à cause de la vague). Si tu as un foil sans dièdre ni village, tu traverses tout en mode bourrin. Tu voles et tu retombes.
Si tu as 30 degrés de dièdre inverser, ton foil sort par son centre mais les tips sont peut être encore dans l eau. Elles ne portent pas trop car elles ont un angle d attaque faible par rapport au centre. Du coup tu as une chance de ne pas dejauger tout le foil, ce qui est d'autant meilleur pour la reprise.
Tu as lissé géométriquement une déstabilisation.
Il ne faut jamais oublier que les ailes évoluent dans des milieux souvent anarchiques. Donc vouloir une conception qui est stable est toujours une bonne idée surtout si tu sais que la perfo n est pas un problème.
Sinon ce sera soit au pilote, soit à ton asservissement de faire ce lissage... Et lisser un palpeur c'est pas forcément simple.
Avec une interface informatique il Ya toujours des gens pour t expliquer que c'est facile, une pid, un capteur en plus une tempo... Etc et ça marche... Oui peut être et sinon tu mets du dièdre et t as déjà fait 20% du taffe.

Si ce n'est pas trop compliqué en Fab resistance et conception, si tu ne vises pas de records, je ne vois pas l'intérêt de ne pas le faire.

Dernier argument, tu apprends plus avec un engin qui marchouille avec un manque de perf, qu avec un engin qui te fait peur.

A plus

Nono

patdef
Messages : 21
Inscription : mar. 21 nov. 2017 13:32

Re: Profils foils et mats

Message par patdef » sam. 26 déc. 2020 08:37

Salut Nono.

Ton approche est très intéressante et très bien expliquée et argumentée.

Je vais réfléchir à tout ça et voir ce que je peux intégrer ou non à ma conception.

Un grand merci en tout cas!

Si d'autres connaissent des refs de profils d'aile et de mat qui vont bien, Je suis preneur.

Marc

sms-kite
Messages : 418
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: Profils foils et mats

Message par sms-kite » dim. 27 déc. 2020 12:57

Salut,

A propos de profil de mat j'ai retrouvé un ancien fichier ou j'avais un Eppler 837 a 12% d’épaisseur relative environ. Mais je n'ai jamais testé
Il y a aussi des gens qui utilisaient le Naca 63012 avec le même genre d'épaisseur relative

Pour le stab en général je prenais le même profil que l'aile avant mais a l'envers

Une petite image d'une aile de race pour les varitions d'AoA
Hydro-2.JPG
Et j'ai retrouver ca en profil plus lent et moins perf
Hydro-3.JPG
A plus

Nono

patdef
Messages : 21
Inscription : mar. 21 nov. 2017 13:32

Re: Profils foils et mats

Message par patdef » dim. 27 déc. 2020 16:41

Au top!

Merci beaucoup!

Répondre