Trip mai 2018 - du 5 au 13 - Fuerteventura, Corralejo

Trips et voyages

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4512
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Trip mai 2018 - du 5 au 13 - Fuerteventura, Corralejo

Message par balboxl » ven. 18 mai 2018 23:22

Jour 5, 6, 7 : playa del moro / el dormidero
el dormidero.jpg
ne demandez pas ce que signifie le "KM22" :roll: vous remarquerez qu'on choisissait bien nos spots ;)

Pas très loin de "playa de los matos"... pour laquelle fallait faire péter les sonic pour y remonter!
Le vent était N à NE, donc flat bitch déventée par l'île de lobos, Giarmo a été le constater plusieurs fois en remontant au vent jusque-là.
Playa de los matos, c'est donc une belle pointe, au S de flag beach, dans le parc naturel de dunes.
IMG_20180510_195140.jpg
'tain mais où j'ai foutu les clés?

Le spot est superbe. Ça a dû coûter une blinde à l'office du tourisme de déverser tout cet harpic WC dans l'eau. Ils ont pris du bleu "senteur maritime" et du vert vif "fraîcheur printannière". L'eau était super transparente, et les couleurs vraiment électriques.
IMG_20180510_125844.jpg
il y avait quelques MNM's pour beach-guarder

Il y a moyen de s'over-caler dans un des abris de pierre, on avait nos habitudes sur celui au bout de la pointe, souvent libre de touristes car il fallait marcher 50 mètres de plus. Belle vue sur ceux en train de manger au surf, pendant qu'on buvait :mrgreen: . On s'y est calé quelques très bons rhums, et butés une tapée de 'staches. A mater les vagues qui déroulent, et les belles bien roulées.
IMG_20180510_160637.jpg
hé non, "el dormidero" ne veut pas dire le dormeur, mais le perchoir. Voilà notre cacquetoir, pour faire les commères.
Derrières les vagues, on voit ma sonic en arrière-plan au peak



C'est une pointe, qui est side-on par NE, side-off par N-NW. Les vagues déroulent hyper propres jusqu'au fond de la petite baie, avec un beau platier sur la pointe (j'y ai été chercher 2 fois le kooka...). On a eu des conditions world class :cool: , comme dans les vidéos, parfois du 4 mètres. Et un jour ça a été side-off, une véritable orgie, c'est celui-là que je vais raconter, car c'était le plus dingue :shock: , et que j'en ai des photos, Giarmo ayant fait l'impasse.
Je me cherche une excuse directe, sur les photos, ça paraît petit, mais j'ai dû trier car quand j'étais dans le gros, je suis caché par la vague suivante, je n'ai retenu que celles où l'on me voit, donc une fois rapproché de la pointe, là où la vague avait déjà bien diminuée. Mais il y en avait qui faisaient largement plus du double de ma taille!

J'étais comme d'habitude en sonic, lorsque le vent est bien monté. Side, et le sable qui commence à bien voler, en 11 dans 20 nds +, je commence à devoir un peu lutter contre l'aile au cut-back. Les vagues sont propres, espacées, mais il y a un bon jus, et quelques vagues plus tôt, je me suis attaqué à la grosse bombe du set. J'ai été un peu ambitieux, au large à l'état de houle elle faisait un 3 mètres bien solide, j'ai pas assez décalé sous le vent pendant le surf, je vois que je suis sur le sommet d'une pyramide, à droite comme à gauche ça focalise vers là où je suis. J'étais en train de remonter depuis un demi-bottom, le temps que je fasse le roller et commence la descente qui s'est transformée en drop (3-4 mètres), ça casse en même temps. Bref, je mange, me fais voler le kooka, et pars en bordysurf ultra jouissif.
Le kooka part vers le platier, impossible de le rejoindre avec le jus. Je rejoins le platier plus loin, y retrouve ma pov' tite planche :cry: , et donc quelques vagues après ce jeu-là, je trouve que je suis trop toilé et rentre.
On pose avec Giarmo, on a fait de superbes doubles posés de sonic - le premier pose le second, en gérant son aile en l'air - toute la semaine, au millimètre de cul.
Bouffe, puis le vent se lève encore plus, bascule side-off ( :? ), puis se stabilise bien, side-off.

Je monte la barre de 60 de la s3 21 de Giarmo sur sa speedette 4 8, on se dit adieu et j'y vais après un pti rhum pour le courage.
IMG_20180510_172953.jpg
frontside, en train de dégager du petit mètre résiduel proche de la pointe

Une fois repris la moitié du trim histoire que speedette ne sur-borde pas, et une fois trouvé son mode d'emploi (surtout ne pas tirer la barre, mais tourner pour avoir du jus. Et avec la barre de 60, elle ne vaut pas la so² 6, mais tourne correct :mrgreen: ), ça le fait bien.
Le spot est facile, un vrai tapis roulant. Hyper facile de dégager sous le vent de la vague que tu prenais, puis de croiser ses petites soeurs, et de revenir au peak en un seul bord, bâbord amure, sans forcer. Une fois au peak, demi-tour, et direct bien placé pour attaquer de la grosse, en tribord. Après quelques dizaines à ce train-là, je suis rejoint par 4-5 boudins, puis 3-4 planchous, puis 4-5 surfers.
IMG_20180510_173029.jpg
:oops: un peu gourmand sur le cap sur ce coup-là

Si je choquais au croisement d'une vague, après avoir envoyé l'aile en bord de fenêtre suite au crantage pour ralentir, la speedette me faisait un bon gros repliagee des oreilles. Envoyée en bord de fenêtre par le crantage + gros choqué + vol aile basse détendant les lignes une fois passé la crête = oreilles fermées à chaque croisement de vagues.

Une fois au surf par contre, elle est pas mal. Giarmo m'avait rappelé que ça ne tourne pas choqué, mais frinchément en barre de 60 ça va, et puis en side-off, j'avais juste à la caler plus ou moins profond dans la fenêtre au début du surf, en jouant sur la tension de ligne, en fonction de la vitesse voulue : lignes bien tendues et aile bien au bord de fenêtre si je voulais faire de grosses carves rapides sans que la vitesse ne me crée trop de tension dans l'aile qui me sorte, aile calée plus à l'intérieur si je voulais surfer lent et aller plus vers elle, pour qu'elle drift.
IMG_20180510_173247.jpg
euh là... je suis entre les deux :|
IMG_20180510_173249.jpg
bottom toeside, pied doit en avant, en tant que régular, j'étais plutôt content :cool: d'arriver à être à l'aise sur ce genre de trucs contre-nature

Quelques tirs de temps en temps, surtout quand je remontais trop au vent à la sortie, et croisais les vagues quand elles étaient trop haute, car trop proches du platier, ou pour lâcher une prio à celui qui surfait
IMG_20180510_173322.jpg
Sur ce coup-là, au replaquage la speedette a fait bravo, ses oreilles ont dit fuuuUUUuuu-sion!
IMG_20180510_173330.jpg
"tu me vois / tu me vois plus"
Dernière modification par balboxl le sam. 19 mai 2018 00:11, modifié 7 fois.
58kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4512
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Trip mai 2018 - du 5 au 13 - Fuerteventura, Corralejo

Message par balboxl » ven. 18 mai 2018 23:57

J'ai pu sortir la tête de l'eau, et redéplier l'aile sans qu'elle ne touche l'eau. J'imagine la tête de Giarmo pendant ce temps..."ma speed, putain ma speeeed... une aile toute neuve, avec toutes les options" ;) - cf https://www.youtube.com/watch?v=7g6Q5BYlCds )

La session a donc pu continuer jusqu'à tard. 2 dernières photos :
Sur celle-la, je crois que le bas de la vague est caché, on ne doit en voir que les deux tiers supérieurs
IMG_20180510_173638.jpg
la crête se faisais souffler par le vent, donc elle ne fermait pas
IMG_20180510_174508.jpg
Over head alors que je suis sur le reliquat proche de la pointe

Les autres jours, c'était du on à side-on, en sonic² 11. Après avoir fait sa timide à free-rider au large et choper quelques grosses houles, j'ai vu plusieurs fois Giarmo arriver vers le peak, traverser la zone d'impact, puis s'en choisir une bien velue, et très bien la surfer :cool:

Avec de la chance, il y avait une belle droite à se faire, mais qui risquait d'enfermer sur la pointe, ou vers une plage plutôt baigneur. Cette plage au vent était fermée à la baignade, mais quelques-uns se faisaient démonter dans le shore break, et les MNM's nous avaient fait comprendre que la plage des kite et planches, c'était l'autre. Donc, y arriver plein ON, à 5 mètres au vent du platier, avec une bien verticale d'un mètre sur les talons, n'était pas forcement l'hyper bon plan. Mais même quand cette droit faisait que tu avais besoin de la quitter, la zone d'impact était tellement lissée par la mousse précédente, et les vagues perdaient tellement graduellement leur hauteur, que c'était assez facile de faire demi-tour, repasser par-dessus, et se barrer. Enfin, facile... en TT pour le demi-tour, et en sonic pour le lift permettant de re-passer, et permettant de caper super fort pour s'extraire.
IMG_20180510_125657.jpg
Au vent de la pointe. Je crois que je viens de choisir ma vague, et passe du mode "search" au "destroy"

J'ai pas trop sorti la patata sur ce spot, les 3 derniers jours on a eu du vent (20-25-28/30 nds), ce qui d'ailleurs m'a fait regretter de ne pas avoir ma so² 6. Pas assez de niveau pour la patata, et puis vagues trop grosses, trop creuses je pense pour elle.
Quant à la gauche, quand le vent était side/side-on sa prise n'était pas toujours facile en sonic. Pas toujours la vitesse suffisante pour l'attaquer en gauche, dans le sens ou tu vas trop vers l'aile (le vent allait vers la gauche aussi). En général, je remontais au vent contre elle, tribord amure, puis envoyait - par le zenith - la sonic, avec pendant ce temps un switch, pour passer en frontside, histoire de pouvoir envoyer une grosse première carve backside. Cette détente mettait la sonic au drift, la vitesse prise dans la carve backside en descendant le mur permettait de rester au planning ensuite en TT, juste au surf. De temps en temps sur des très belles vagues que je n'avais pas envie de quitter, et où je sentais que la sonic partait trop en bord de fenêtre, je lui ai lancé des gros downloop.
Très grosse sensation que d'être poussé plein balle vers l'aile, qui boucle son downloop lignes à peine tendues, avec un passage pleine fenêtre tout mou, une oreille à 50 centimètres au-dessus de l'eau, et toujours la vague qui te fait aller pleine balle vers elle, le platier qui se rapproche,...la vague qui devient de plus en plus verticale,... la sonic qui ressource, commence à tirer, tu peux alors te laisser complètement descendre, objectif doubler la vague qui est en train de fermer, passer sur le flat tout lisse laissé par la précédente, barre au ventre, avec l'explosion de l'autre pas loin des talons, et le reef 5 mètres sous le vent...

De très belles conditions, assez faciles la plupart du temps (j'ai très peu ramassé), et avec un matos que j'adore (la combinaison sonic² et kooka est ultra efficace pour la manière de rider que j'aime), à refaire :D
58kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4833
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Re: Trip mai 2018 - du 5 au 13 - Fuerteventura, Corralejo

Message par stef » sam. 19 mai 2018 11:03

Waouuuuuuuuuuu!!!!!!!

Va falloir que je récupère des KPT!
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4512
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Trip mai 2018 - du 5 au 13 - Fuerteventura, Corralejo

Message par balboxl » sam. 19 mai 2018 11:36

Oui :-D .
Et question fréquentation, c'était tranquille. A part le jour où c'était side-off et ultra facile de caper pour revenir au peak et ou il y avait 4-5 kiters, mais aucun problème car je remontais un peu mieux qu'eux, et il n'y avait presque pas de notion de série, toutes les vagues étaient bonnes à prendre, hé bien les autres jours par ON ou side-on dans un 15 nds qui ne pousse pas, j'étais plus ou moins tout seul.
Parfois avec 2-3 surfer et 1 ou 2 bodyboarder, et quand exceptionnellement un kiter se glissait dans le lot, je pouvais choper 2-3 vagues le temps qu'il couine sur de longs bords pour remonter...
Clairement, et je l'ai vu à la conviviale avec l'aile de Voodoo, je ne supporterai plus de ne pas avoir cette capacité de cap, surtout pour surfer.
58kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4833
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Re: Trip mai 2018 - du 5 au 13 - Fuerteventura, Corralejo

Message par stef » sam. 19 mai 2018 11:45

balboxl a écrit : Clairement, et je l'ai vu à la conviviale avec l'aile de Voodoo, je ne supporterai plus de ne pas avoir cette capacité de cap, surtout pour surfer.
Oui, je l'ai vu aussi avec ma pulsion 9m sur l'océan dans le light, le cap c'est juste comme se mettre derrière le tire-fesse. Il semble quand même que ça vaut le coup de partir avec une 11/12m à Fuerte ... ou une leader 7...
Stef a écrit :Vous pourrez toujours faire des sacs avec vos boudins. C'est joli un sac North
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4512
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Trip mai 2018 - du 5 au 13 - Fuerteventura, Corralejo

Message par balboxl » sam. 19 mai 2018 21:58

Oui, voir plus gros si c'est un boudin et un surf qui n' pas une excellente plage basse. Il y a pas mal de fois où l'on sentait vraiment du vent qui avait de la vitesse, des moutons, pas trop de courant, et pourtant je rentrais poser la 11, et sortais la 15.
Vent chaud, sans humidité saturée, et grosses vagues à franchir : faut de la puissance et du cap.

Clairement, la SR-18 que j'avais en octobre avec Bisoc était too much sur ce genre de spots (et je passais en 11 + son surf dès qu'il y avait l'équivalent de 9 nds), Giarmo ne se sentait pas de sortir sa s3 21 donc la vivacité n'était pas raccord avec la taille des vagues. Par contre, il faut tout de même une 15, genre ta Pu15 Stef ;) , en tout cas un truc qui drift un peu, et qui soit un minimum réactif au niveau de la puissance délivrée.
Et il faut une 9-10 pour le 15-20 nds, et une 6-7 pour le 25-30 nds.
58kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4512
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Trip mai 2018 - du 5 au 13 - Fuerteventura, Corralejo

Message par balboxl » mar. 22 mai 2018 22:29

Dernier jour, on était à Playa Del Moro, mais le vent est bien monté," 'tain pourquoi j'ai pas pris ma 6".
J'y retourne après la pause déj', mais je commence à être toilé ++, les no-foot passent tous :-D . Et puis il faut qu'on se rentre, donc je pose et ne sors pas la 8 de Giarmo.

Le vent était side-on voir on, et sur la route du retour, un peu avant d'arriver sur Puerto del Rosario, on est tombé sur une belle pointe, side voir side-off, avec 4-5 planchous et 2-3 kiteux.
punta lajas.jpg
Punta Lajas, il fuat partir d'une plage volcanique que l'on voit au sud, puis remotner au vent, à travers des corps-morts. Et ensuite une fois arrivé sur la pointe au vent, la vague avait l'air au top, bien régulière, lisse car side-off localement (tout en ayant la plage sous le vent si tu te rates), bref, ça faisait envie.
C'est pas trop loin tout de même de Corralejo, et sûrement un beau spot par NE.
58kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
giarmoleol
Messages : 1102
Inscription : ven. 5 juil. 2013 08:04
Localisation : Le Jaï / Le cavaou - Almanarre / Ayguade

Re: Trip mai 2018 - du 5 au 13 - Fuerteventura, Corralejo

Message par giarmoleol » mer. 23 mai 2018 09:43

Bon, bah on va être obligés d'y retourner pour vérifier s'il est bon ce spot...

Bon ce que Balboxl ne dit pas c'est qu'il fallait décoller entre les parasol et un mat à drapeaux, et avec l'orientation de ce jour là, il fallait caper dès le waterstart pour se sortir de la plage et ne pas finir sur le platier en lave...

Mais effectivement sur ce spot ça ne m'aurait pas défrisé d'aller me mettre dans les vagues en side-off. Car la vague était fectivement side-off au nord de la plage, mai le reste de la baie était ON et en cas de galère sur la vague on aurait dérivé vers la plage au fond de la baie.
FS Speed III 21, Sonic FR 11, Sonic2 6 - Foil Gong Hellvator, Spleene Zone, skim Mantafoil BadShark
Dans la naphtaline au fond du garage : Cabrinha Crossbow 13, JBK Speed Crossing

Avatar de l’utilisateur
boZZo
Messages : 7711
Inscription : lun. 6 août 2012 23:15
Localisation : Marseille/ Fos / Napo

Re: Trip mai 2018 - du 5 au 13 - Fuerteventura, Corralejo

Message par boZZo » mer. 23 mai 2018 11:17

Super CR les gars, de quoi se motiver pour aller y faire un tour!
!!!!Merci !!!! :cool: :cool: :cool: :cool:

Pulsion "S"8 - Wave 8.5 / 4.5 / 3 / 2
Peak 5 - Marc's Boards / Ketos 1200
------------------------------
Pivot 5 - Bolt 3 - Chili pepper 5.3 - SweetPotato 5.4
------------------------------
73kg

Avatar de l’utilisateur
voodoo13
Messages : 4981
Inscription : sam. 18 août 2012 17:51
Localisation : De St Gilles à Kerhilio...

Re: Trip mai 2018 - du 5 au 13 - Fuerteventura, Corralejo

Message par voodoo13 » jeu. 24 mai 2018 11:38

Apparemment ya moyen de scorer:

phpBB [video]


Là il y a effectivement 3m (même plus au début)
;-)
Speed 3 DLX 12m || Religion MKIV 10.5/9/7 || Pansh Genesis 6.5 || Matata Kite 5.2 || Catch Kite 5.2 || Et aussi: surfs, funboard, bodyboard, Sealion, MTBs... et des jumeaux (année modèle 2010).
(85kg à sec, bien plus lourd "imbibé"...)

Répondre