[Test] Sonic² 6 m

Ici on parle des ailes à caissons

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 3451
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: [Test] Sonic² 6 m

Message par balboxl » mer. 2 mai 2018 12:23

Un peu d'illustration, pour ceux qui ne regardent que les images.

Le premier départ de Stef, ensuite il était calé le reste de l'après-midi :
IMG_20180428_141915.jpg
IMG_20180428_141919.jpg
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kookaboora, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
boZZo
Messages : 6957
Inscription : lun. 6 août 2012 23:15
Localisation : Marseille/ Fos / Napo

Re: [Test] Sonic² 6 m

Message par boZZo » mer. 2 mai 2018 12:34

J ai également craqué sur la déco du vilain p'tit poussin très énervé :twisted:
73kg---Pulsion S 12 - Wave 8.5 / 4.5 - Pivot 7/5 - Bolt 3
Chili pepper 5.3 - SweetPotato 5.4 -Marc's Boards + Ketos wave xl /1200 by Francky

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 3451
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: [Test] Sonic² 6 m

Message par balboxl » jeu. 3 mai 2018 23:09

Je lui ai trouvé son surnom : Fast and Furious, ça lui va bien F&F (elle siffle en permanence), et puis de part la hauteur qu'elle prend et sa facilité en KL, elle pousse au jackysme, je sens que ça va être l'aile ultime pour se la donner dans 30 nds sur du flat, sur du spot genre Téléski nautique de Barca, la digue du bol du prado à Marseille,...
Faut que je l'essaye dans plus de vent, mais mon gros fantasme avec cette aile serait d'aller sur le spot du king of the air, à Cap Town, se mettre un énorme tir, et oser mettre barre dans l' coin dès la montée...
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kookaboora, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Xulpix
Messages : 57
Inscription : ven. 6 janv. 2017 04:48

Re: [Test] Sonic² 6 m

Message par Xulpix » ven. 18 mai 2018 15:31

En tout cas.. moi avec mes 100kg c’est la Sonic race 7m de Balbox qui correspond à la description que vous faite de la S2 6m...;)

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 3451
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: [Test] Sonic² 6 m

Message par balboxl » ven. 18 mai 2018 21:20

Elle doit plus tourner bien charger.
La so² 6 a une sensation de border / choquer bien plus grande (pour mon poids) que la SR-7 (qui a toute sa plage de vent dans le fait qu'elle aille loin en bord de fenêtre, plutôt que dans la barre, qui sert plus à détendre les arrières qu'autre chose), et plus de lift dans les jumps aussi.
La so² 6 a un chouilla moins de cap pur que la SR-7, mais tellement plus facile à exploiter que ça compense. Par exemple, dans du gros chantier ON, avec la SR-7, je n'aurai pas pu maîtriser autant ma vitesse (passer la vague de face en capant au ralenti, accélérer à bloc pour en laisser une casser et réussir à vite re-cranter pour reprendre son cap sans trop perdre au vent), donc aurait au final eu un moins bon cap.

La SR-7, c'est une machine ultra calée, qui te remonte au vent d'une manière ahurissante. La So² 6, c'est un jouet ultra maîtrisable, avec un gros jus quand tu veux, où tu veux. 2 ailes très différentes, pour mon programme freestyle oldschool / vagues / landkite, snowkite, la so² 6 me convient mieux.

J'en suis hyper content :mrgreen:
phpBB [video]
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kookaboora, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Gwen à ailes
Messages : 164
Inscription : sam. 6 janv. 2018 19:50

Re: [Test] Sonic² 6 m

Message par Gwen à ailes » sam. 19 mai 2018 08:39

balboxl a écrit :Elle doit plus tourner bien charger.
La so² 6 a une sensation de border / choquer bien plus grande (pour mon poids) que la SR-7 (qui a toute sa plage de vent dans le fait qu'elle aille loin en bord de fenêtre, plutôt que dans la barre, qui sert plus à détendre les arrières qu'autre chose), et plus de lift dans les jumps aussi.
La so² 6 a un chouilla moins de cap pur que la SR-7, mais tellement plus facile à exploiter que ça compense. Par exemple, dans du gros chantier ON, avec la SR-7, je n'aurai pas pu maîtriser autant ma vitesse (passer la vague de face en capant au ralenti, accélérer à bloc pour en laisser une casser et réussir à vite re-cranter pour reprendre son cap sans trop perdre au vent), donc aurait au final eu un moins bon cap.

La SR-7, c'est une machine ultra calée, qui te remonte au vent d'une manière ahurissante. La So² 6, c'est un jouet ultra maîtrisable, avec un gros jus quand tu veux, où tu veux. 2 ailes très différentes, pour mon programme freestyle oldschool / vagues / landkite, snowkite, la so² 6 me convient mieux.

J'en suis hyper content :mrgreen:
phpBB [video]


Heureusement que dans tout ce dithyrambisme tu as précisé:" je ne dirai pas très facile (il faut un minimum de technique et la respecter), mais pour un bon rider, elle est très exploitable"
Même Stef s'y met: " C'est une aile simple, qui fait pas de misère et qui marche fort, tout en ayant un très bon depower."
(On oubliera le "Vous pourrez toujours faire des sacs avec vos boudins (c'est joli un sac North)")

A défaut de bitcoin vous avez des actions chez Flysurfer?? :shock: :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 3451
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: [Test] Sonic² 6 m

Message par balboxl » sam. 19 mai 2018 08:51

Je te la ferai essayer. C'est pas parce que c'est allongé que c'est dur.
Dit autrement :oops: , une aile avec une finesse importante, a une telle plage de vent qu'elle en devient facile. Et en petite taille, il n'y a plus le problème de devoir anticiper les virages etc, cela devient suffisamment réactif pour être intuitif. Et une aile légère (à caissons) aura moins de problèmes de dépassement de bord de fenêtre sur son inertie, donc moins d'à-coups dans le harnais, de frontales etc...

Lors du match so² 11m VS peak 3 9m avec Mathieu, j'avais déjà trouvé qu'un bon caisson fermé haut ratio, avec un profil bien autostable, était parfois plus exploitable dans du vent pourri qu'une aile avec un profil bien creux, qui reste loin du bord de fenêtre, mais tolère moins bien les incidences très faibles.

Bref, je te ferai essayer, pendant que je réglera ta b....
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kookaboora, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
giarmoleol
Messages : 887
Inscription : ven. 5 juil. 2013 08:04
Localisation : Le Jaï / Le cavaou - Almanarre / Ayguade

Re: [Test] Sonic² 6 m

Message par giarmoleol » sam. 19 mai 2018 10:05

Gwen à ailes a écrit :
(On oubliera le "Vous pourrez toujours faire des sacs avec vos boudins (c'est joli un sac North)")
Et un sac fone, c'est encore plus joli, c'est plus coloré, et avec marqué bandit 'dessus' ça fait badboy/badgirl...
FS Speed III 21, Sonic FR 11, Speed IV 8 - Foil Gong Hellvator, JBK Speed Crossing, Spleene Zone
Dans la naphtaline au fond du garage : Cabrinha Crossbow 13

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 3451
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: [Test] Sonic² 6 m

Message par balboxl » ven. 22 juin 2018 20:14

Bon, depuis, je l'ai pas mal sortie :-D .
Quelques fois avec la nugget, dans du 12-15 nds (notamment à Fos avec Giarmo), elle surprend alors par un cap démentiel.
Quelques ballades en TT qui se sont terminées dans un vent tombant, vers 13 ça doit être sa plage basse.
Du surfouillage par side-off avec des lignes propres (mais de 50 cm de haut) à beauduc et side-on aussi, dans 25 nds baissant jusqu'à 10-15. Par side-off elle est au top, elle ne tire pas sous le vent, permet de rider très peu toilé. Et par ON, elle accepte tout de même que l'on accélère en abattant en grand sur la vague, elle drift bien puis reste en forme une fois les lignes détendues. Et elle est bien mobile, donc on peut aussi surfer plus en puissance, en la bougeant.

Questions jumps, elle s'allume vraiment vers 20 nds, ou il devient facile de passer la barre des 6-8 mètres, celle qui permet les KL :mrgreen: .
En dessous, vers 15 nds, elle saute très correctement (dans les 4-5 m), mais demande un peu plus de doigté sur le bordé pendant le vol.

J'ai pas encore vu la plage haute, 2-3 sorties avec des passages à 30-35 nds dans lesquels j'étais à l'aise, je ne songeais pas à trimer ni même à vraiment réduire la vitesse de nav, donc les 35-40 doivent être possibles (les plages de vent FS sont challenge, mais je les tiens en général, avec quelques nœuds au-dessus et en-dessous, ceux qui comptent :-D, et FS l'annonce à 42).

Là je ressors d'une session mtb à St-Hilaire, pente école de l'office du tourisme, donc pente assez forte, herbe bien rase qui accélère vite. Vent de Nord bien fort, les parapentoux en mini voiles se faisaient brasser et traîner au sol dans diverses positions. Je dirais qu'il y avait des rafales à 25-30 nds, des trous à moins de la dizaine, le tout side-on par rapport à la pente. Ce qui n'est pas la meilleure orientation, car compliqué de prendre de la vitesse pour partir en vol de pente à la descente, et à la montée, on est un peu le cul entre deux chaises : les sinusoïdes sont trop en bord de fenêtre et ne tirent pas dans l'axe de la pente, et les loop dans la fenêtre sont trop en travers de la trajectoire de montée.
Malgré cela, ça remontait comme une balle, avec des loop bien dosables, soit le grand truc bien ample bien puissant dans les molles, soit le petit loop sur elle même, voir même le décrochage / 270° sur elle-même en une seconde, pour lui faire éviter un obstacle (la haie d'arbres sur la crête qui t’accueille en haut de la pente par exemple). Et ça montait aussi pleine balle, en sinusoïdes un peu backstallées pour garder la traction bien dans l'axe de la pente. Bref, hyper dosable.
Aux descentes, j'étais tout de même moins à l'aise qu'en 15. Malgré son gros lift, faut plus de vitesse pour partir en vol, ça part plus sec aussi... Si tu essayes de voler aussi lentement qu'en 15, risque de la border trop, elle ne fait pas alors de trucs dangereux genre partir en marche arrière ou se tanker dans la fenêtre, mais tu sens que tu n'es pas au régime optimal, et qu'il ne vaut mieux pas décoller à ce moment. Je suis en général face pente, barre inversée, aile dans le dos, donc assez sensible au fait qu'elle soit un peu en retrait.
Une fois en vol, ça va tout de même vite. Les droite-gauche pour gérer la vitesse (faire en sorte que l'aile parcourt plus de distance que toi, pour avoir du lift sans aller à mach bloc) marchent bien, mais ça replaque tout de même pas loin de ma vitesse limite de gestion du wooble du mtb, quand je suis droit comme un I, sans appui dans le harnais, au replaquage (je dirai que l'aile vole bien vers les 50 km/h et que je vais à 40 km/h, donc s'il y a une molle, ça fait un atterrissage à 20-30 km/h par rapport au sol).
Pas trop de KL, le sol c'est dur, et le vent était vraiment bien rafaleux, juste des touts petits sans forcer, en fin de saut.
Petit festival d'oreilles, elles se remettent facile, parfois sans rien faire sur la barre, en tout cas rarement en ayant à choper un flotteur. L'aile s'est prise de grosses détentes sur des bascules de 20° instantanées du bord de fenêtre, elle s'est toujours remise nickel. Il y en a une seule qui a claquée, j'étais barre inversée, en train de prendre de l'élan en descendant la pente, aile au zénith, les lignes se sont détendues, j'ai du mal réagir à la barre (je ne voyais pas l'aile dans mon dos, et plus de proprioception), tout en continuant à descendre à bloc dans la pente (la gravité ne s'était pas arrêtée, elle), et quand l'autre partie du rotor a chopé l'aile, j'ai eu droit à une petite claque et un grand coup de fouet :) .
Parce qu'elle siffle la F&F :shock: . Avec la 15, les parapentistes qui prennent leur apéro sur la pente - car pas assez de vent pour eux - se baissent quand l'oreille passe proche de la pente, avec la 6, ils se jettent à terre quand ils l'entendent plusieurs mètres au-dessus :mrgreen: (ils sont toujours à l'apéro, car trop de vent cette fois).

Bref, vu la difficulté du terrain et du vent, je trouve qu'elle s'en tire bien. Un petit joujou maîtrisable, ludique car bien vif, ultra dosable, avec tout de même un gros lift pour être rassuré. Ça promet de belles sessions sur mon spot de mtb avec vent souvent fort et pourri de pêch david.
Et de belles sessions snowkite :cool: .
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kookaboora, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 3451
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: [Test] Sonic² 6 m

Message par balboxl » mar. 24 juil. 2018 19:50

Un copier-coller du rapport journalier, qui parlait essentiellement de la 6 :
balboxl a écrit :
lun. 23 juil. 2018 22:32
Un bon gros weekend, 2 jours de suite de flat dans 20-30 nds, à VN :-D

Reste de la journée en 6, là aussi je ne l'ai pas regretté, il y a eu pas mal de passages à 25-30, avec le sable qui vole.
IMG_20180722_201401.jpg
Avec la bonne émulation du weekend, je suis content j'ai bien progressé en KL :mrgreen: (KL hélico, et KL à la fin de la montée), suis devenu assez à l'aise avec la 6 pour envoyer des heart attack (pieds en haut, mains en bas, barre contre la butée de b/c), quelques bons darkslides sur la playa, des tentatives de rider en blind (gros échec la plupart du temps), du run de speed à se tirer la bourre de gruissan jusqu'à port la nouvelle (11 km) et retour...
Bon, je me suis tout de même mis 2 énormes pelles, toutes les 2 en frontroll avec one foot une fois la tête en bas. Il y en a un où j'ai envoyé du mauvais côté, grand KL ample qui est passé super bas, j'ai tapé ultra fort dans le dos depuis bien haut, sur le sol je m'en sortais pas. Et l'autre, bah l'envoi intial était trop à contre, ça m'a bloqué la rotation, j'ai pas relancé l'aile, et du coup là aussi, ça a tapé, moins fort, mais tout de même bien.

Quelques rush d'un moment où c'était moins la chine sur le spot :
phpBB [video]

Le premier darkslide foire car le pied arrière sort du strap, sinon il passait

Pas de vidéos, mais la 6 kiteloop très bien, elle est bien stable, j'ai pas eu à trimer ni même à choquer quand c'était vers 30 nds. Un cap de fou, à découper les trajectoires des autres, limite énervant pour les autres qui peinaient à revenir proche de la plage, et un peu dangereux car ils ne s'attendent pas à ces trajectoires. Tu peux sauter, re-cranter, sauter, re-venir, en revenant au même niveau que celui qui n'a pas lâché son bord d'upwind, le tout en 150 mètres...
Bon, par contre, ça se voit sur la vidéo, les KL de fin de darkslide ou autre doivent bien être dosés (un in mixe de position de bordé/choqué et de braquage de barre), car sinon, elle peut envoyer un sacré jus. Limite, j'ai préféré les faire avec une seule main sur la barre, l'autre en grab sur la board (pour pas la perdre, et qu'elle empêche que le boardshort ne glisse des pieds).
Elle est solide, je l'ai planté fort 2 fois, enfin pas si fort que ça car en bord de fenêtre, mais elle est rapide donc... :? :oops:
Pour le déhooké, elle met pas super en confiance, surtout en OFF. Tu te dit que si tu lâches la barre, elle va vite se mettre en vrac, cela dit, elle a redécollé nickel à chaque fois. Juste bien penser à ne pas s'opposer à l'aile, et à bien glisser quand elle redécolle (sinon, ça doit pouvoir péter une ligne... comme la 11...).
Dans les molles vers 15-20 nds, elle garde tout de même de sacrées capacités de jump, et le pop en déhooké est sorti de l'espace :shock: .
Avec les pauses, j'ai fait 5-6 décollages par jour, tous bien passés avec la 6, même quand le sable volait fort.
Donc toujours pas testé la plage haute, par contre je crois que sur toulouse, ça va devenir mon aile de tram' et vent d'autan à 90% du temps. La 11 va pas mal se reposer...
60kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kookaboora, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Répondre