État du développement du kiteboat

Ici on parle de cerf-voiliers et autres Jolly Rogers

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 6280
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

État du développement du kiteboat

Message par balboxl » ven. 22 oct. 2021 15:13

Je rebondis sur la question d'Avo et je pense que ça mérite un sujet dédié...
Avo a écrit :
jeu. 21 oct. 2021 21:50
On en est où du développement du kiteboat en France?
Sujet qui va lui-même se subdiviser j'imagine, car déjà, je dirais que ça dépend des types de kiteboat.
Batla répondra mieux que moi car il est plus plongé dedans, mais de mon point de vue :

-voile légère : il existe Kitetender, distribué en France par Éric de fil d'air : https://www.fildair.com/stages/kitetender/.
Et je crois que Laurent Ness a acheté un Buggyfoil (http://lesfoilz.com/phpBB3/viewtopic.php?f=25&t=5302).
A part ça, je crois que tout le monde se bricole dans son coin son truc, à base de vieilles coques de dériveur ou de cata.
Il y a aussi les programmes de record de vitesse, avec Syroco, et SP80 (Suisse).

Ce sont des tailles de bateau qui permettent encore d'utiliser des ailes de kite "classiques", les plus grosses possibles (dans les 20m² et +), pilotées à la main en direct ou en barre déportées, et même éventuellement, décollées au harnais.

Perso, je crois que je partirais d'une vieille coque de bateau à moteur : coffre à l'avant pour mettre de quoi bivouaquer sur le week-end, coque planante large, volumes bien répartis pour le kite (pas besoin d'autant de volume à l'avant qu'avec un mât de voile classique). Et j'y mettrai des dérives latérales pivotantes à l'extérieur je pense ("dérive hollandaise"). Et un puits central pour utiliser un petit hors-bord en cas de pétole.
Avec un gros boudin. Pour ça, les ailes d'Armokite (https://www.armorkite.fr/index.php/boutique/ , développées par Nono) sont bien.

-voilier habitable : là, à part Armorkite - qui ont par ailleurs développés une très bonne méthode de décollage, envoi de l'aile, et pilotage manuel, je vois pas grand chose. On arrive vite sur des tailles d'ailes développées spécifiquement et qu'on ne trouve pas trop dans le commerce, avec des efforts de pilotage qui rendent impossible la nav' sur la journée, des pilotes automatiques qui sont tout juste en train d'apparaître, comme le wing commander (distribués par ArmorKite aussi)...

-navire de commerce (ailes de plusieurs centaines de m² pour la traction de cargos) : là, on est plutôt bien fournis en France. Beyond The Seas, Airseas,... J'ai un peu bossé dans le milieu, j'ai des infos qu'on m'a demandé de ne pas fournir, donc je vais pas m'appesantir. Mais en résumé, les divers programmes sont en cours de développement.
Pour l'instant, c'est skysails gmbh (Allemagne) qui étaient allés les plus loin dans le développement / mise au point.
58kg-FS So3 15+9, So2 6, Gx HydraV6 7,Crazyfly Hyper 7 2020
TT Kriss Custom Kookaboora 122x34 et 132x35, Foil Rupel F-1, Crazyfly F-lite 99x44, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avo
Messages : 8
Inscription : jeu. 28 sept. 2017 12:08

Re: État du développement du kiteboat

Message par Avo » mar. 2 nov. 2021 12:27

Merci Xavier.

Tu travailles bien pour Airseas? On devrait voir passer un demonstrateur vers St Nazaire en 2022 non?

Ma question portait plutôt sur la pratique loisir/voile légère. Mais évidemment tout les sujets m'intéressent!
Merci pour ton topo récapitulatif.

Avo

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 6280
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: État du développement du kiteboat

Message par balboxl » mar. 2 nov. 2021 12:33

Je ne travaille plus pour Airseas non.

Pour ton projet, tu peux te rapprocher de Régis-de-giens, qui avait utilisé une coque le Lynx, qui ressemble pas mal.
58kg-FS So3 15+9, So2 6, Gx HydraV6 7,Crazyfly Hyper 7 2020
TT Kriss Custom Kookaboora 122x34 et 132x35, Foil Rupel F-1, Crazyfly F-lite 99x44, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

sms-kite
Messages : 464
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: État du développement du kiteboat

Message par sms-kite » jeu. 4 nov. 2021 18:16

Salut,

Juste pour donner quelques infos sur ce que j ai vu ou compris des kites boat.

Tant que vous êtes autour des 200kg vous pouvez prendre une grande voile de kite classique, une barre classique. Il suffit d avoir un point d attache sur le bateau, un coéquipiers, une dérive et un gouvernail. En gros tout ce qui se balade à voile jusqu a 5m de long et moins de 100kg peut se transformer en kite boat.

Quand on commence à passer les 300kg, ça se complique. Si vous gardez un kite classique et une barre classique, ça va vite devenir physique, surtout si vous voulez passer les 10 15kts. Donc la il faut développer des systèmes spécifique de pilotage. Poulie de moulage treuil de déroulement de lignes et kite spéciaux. Spéciaux de par la taille et de par le shape mais aussi plus renforcés car les charges sont vraiment importantes... Les vitesses aussi. En gros vous n'a vaez aucune chance que votre vielle voile de kite supporte les charges.
Et si vous voulez encore plus grand ou plus lourd plus de (500kg), la ça devient difficile de se passer d une robotisation ou au moins d'une assistance de pilotage et sans même parler de la voile.
Pour la coque elle n à pas besoin d être capable de tenir de la gîte... Il n'y en a quasiment pas sur un kite boat, elle n à pas besoin de volume à l avant non plus... Mais parce qu'il y a un mais. Ça ne vous empêchera pas de vous retourner en cas de plantage dans les vagues ou erreure de pilotage. Ceux qui font du char à cerf-volant doivent voire à peu près de quoi je parle... Ce petit moment où tout bascule malgré une stabilitée incomparable.
En fin quelques points qui sont à prendre en compte:
Le pont doit être super clean à mon avis pour ne rien emmêlé.
Une grande voile c est difficile à manipuler. La 5eme ligne me paraît essentiel.

A plus

Nono

Répondre