Wing: décalage entre rêve et réalité ?

Ici on parle de tout

Modérateurs : boZZo, stef

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Laurent Ness
Messages : 470
Inscription : lun. 21 mai 2018 10:26
Localisation : Ile d'Oléron
Contact :

Wing: décalage entre rêve et réalité ?

Message par Laurent Ness » mer. 10 mars 2021 13:08

Je ne sais pas si ça vous fait pareil que moi mais j'ai l'impression que les fabricants nous vendent à travers leur marketing une pratique wingfoil nettement plus facile et polyvalente qu'il n'y parait.
Sur Oléron je vois pas mal de gens qui galèrent et ne font pas grand chose de plus que tirer des aller-retour sur eau plate.
Vous en pensez-quoi ?
Kite Inside Cours particuliers et Duos de kitesurf / Kitefoil à Oléron. J'enseigne en boudins Airush et voiles Kitech FRS.

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 6071
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Wing: décalage entre rêve et réalité ?

Message par balboxl » mer. 10 mars 2021 13:33

J'ai un peu de mal à croire ceux qui disent naviguer par 10 nds... Déjà en kitefoil boudin, y a plus grand monde qui navigue avec 10 nds, y compris avec 12m2 qui loop au bout de 20 mètres de lignes...
Dans les faits, j'ai pas encore croisé de wing quand je suis en kitefoil (je sors le foil que dans le light). Peut-être qu'on est pas sur les mêmes spots non plus. Et que je n'ai pas trop sorti le foil ces derniers temps !
58kg-FS So3 15+9, So2 6, Gx HydraV6 7,Crazyfly Hyper 7 2020
TT Kriss Custom Kookaboora 122x34 et 132x35, Foil Rupel F-1, Crazyfly F-lite 99x44, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

flash33
Messages : 140
Inscription : mer. 26 févr. 2020 16:09

Re: Wing: décalage entre rêve et réalité ?

Message par flash33 » mer. 10 mars 2021 14:28

Chez moi , on a peu de vent et donc aussi peu de wings...
Mais il y en a quand même.
Je les observe donc assidument, mais j'avoue que pour l'instant je ne vois personne qui me fait kiffer.
Par contre, j'avoue déjà avoir vu plusieurs wings naviguer quand j'étais en 9 en foil, dans du 9 à 13 kt.
les gars arrivaient à voler dans ces conditions et continuaient à voler dans 9 kt environ, mais ne pouvaient pas décoller dans 9 kt ....
donc ça progresse doucement et je vais pister pour voir si avec des ailes de 7 m environ ils peuvent naviguer dans nos petits thermiques d'été qui tournent entre 7 et 15 kt suivant les jours.
mais j'ai des doutes.

Avatar de l’utilisateur
boZZo
Messages : 8567
Inscription : lun. 6 août 2012 23:15
Localisation : Marseille/ Fos / Napo

Re: Wing: décalage entre rêve et réalité ?

Message par boZZo » mer. 10 mars 2021 17:09

A Marseille, ils sont 2 ou 3 à bien surfer dans du gros et du fort.
Pour en avoir croisé un dans une belle session vagues (en surf et Slash 5 pour moi), certaines phases étaient à l'avantage de la wing et d'autres à mon avantage en fonction de la force du vent. Niveau surf, le gars faisait de la descente de houle, il était moins radical qu'en surf ou moins radical qu'en foil + kite (ce n'est que mon avis).

Hier en 4.5 et foil dans 15/20nds j'étais très mobile, ce qui n'était pas le cas des 2 gars en Wing.
Pour l'instant pas d'envie de ce côté la.
Franky (Fabriquant de foils) me disait l'autre jour que c'est une belle discipline, que de ne pas avoir de barre dans les mains c'est top...Je veux bien le croire mais j'ai suffisamment de plaisir en kite foil pour continuer dans cette voie...Et replonger dans la quête du matos adapté avec une dépense conséquente ne me tente guère.
De plus le pilotage de mes ailes représente selon le matos une belle partie du plaisir.
Pour finir en foil et wave je pense avoir + de polyvalence + de plage et + de cap qu'en wing.
Bolt 3 - Slash 5 / 7
Unik 3.3 (en commande) / 4.4 Frs 9.0 / 15.0 (en commande) 27gr
Chili Pepper - Sweet Potato - Ketos

popas1
Messages : 579
Inscription : lun. 9 sept. 2019 14:03

Re: Wing: décalage entre rêve et réalité ?

Message par popas1 » mer. 10 mars 2021 18:02

Le gros délire de la Wing à mon sens est de pouvoir partir de n'importe où. Un Wingfoileur de marseille me disait qu'il allait souvent naviguer aux goudes quand c'est est. L'autre avantage pour ceux qui hesitent a faire de longues balades en kite c'est la sécu. Avec ta wing et ton flotteur tu peux rentrer beaucoup plus facilement en cas de pepin que avec ton kite. Mais bon si on pratique un sport pour son coté plus safe en cas de problème (moins de 10% du temps)...

Le gros avantage que je vois c'est que ça fait moins peur que le kite pour se mettre au foil. Mon père, qui n'a jamais fait de sport de vent, revait de faire du foil, trop peur du kite, il se met a la wing.

Mais bon tu peux pas te satelliser en wing, alors je vois pas l'interet :P

Si c'est pour juste tirer des bords sur le plat autant faire du kitefoil, quite à être en ligne courte pour le delire.

De mon coté je me dis que la wing en partant depuis un bateau pendant un trip voilier c'est quand même super simple, beaucoup plus qu'un kite.
Airush Ultra 9m - Naish Pivot 8m 2020 et 5m 2016
TT North Jaime - Surf Rapace 6' - Foil IC6V2 sur pocket board custom

frappat
Messages : 240
Inscription : dim. 3 août 2014 17:19

Re: Wing: décalage entre rêve et réalité ?

Message par frappat » mer. 10 mars 2021 18:28

Une discussion intéressante!
Ma femme était windsurfeuse....il y a longtemps ! oui, on est "vieux" :-). Elle a essayé, devant mon insistance, l'apprentissage du kite: elle a jugé ça trop dangereux et s'est mise au paddle, par défaut .
La wing est arrivée et j'ai, de suite , acheté le matos minimal, pour pouvoir découvrir l'activité. En quelques heures, elle a réussi à naviguer à plat ( sans voler) et le fait d'avoir un foil dessous, permet de revenir facilement à son point de départ, même sans voler.
De plus ce qu'elle apprécie, c'est le coté safe de la wing. On a eu de la neige cet hiver , elle a pris du plaisir à rechausser les skis avec!
Un autre copain, top en kitefoil, a aussi acheté du matériel, et apprécie l'activité, pour son coté sécu au large, et départ de "n'importe où "
Peut être faut il laisser du temps pour que cette activité nouvelle trouve "sa place", et ses pratiquants, sans comparaison avec le windsurf, ou la foil kite ?

Avatar de l’utilisateur
Laurent Ness
Messages : 470
Inscription : lun. 21 mai 2018 10:26
Localisation : Ile d'Oléron
Contact :

Re: Wing: décalage entre rêve et réalité ?

Message par Laurent Ness » mer. 10 mars 2021 19:20

Je ne connais pas les risques réels mais le foil présent sous la planche de wing me parait au niveau sécu pas si top que ça comparativement au kitesurf appris en twint-tip.
Surtout que l'aile de wing ne t'éloigne pas du foil en cas de chute alors que ta voile de kite, tu peux t'appuyer dessus pour te faire éjecter.
Je dis des conneries la ?
Kite Inside Cours particuliers et Duos de kitesurf / Kitefoil à Oléron. J'enseigne en boudins Airush et voiles Kitech FRS.

Avatar de l’utilisateur
nicolasroro
Messages : 332
Inscription : mer. 27 mars 2013 18:19
Localisation : Haute-Savoie

Re: Wing: décalage entre rêve et réalité ?

Message par nicolasroro » mer. 10 mars 2021 19:49

Laurent Ness a écrit :
mer. 10 mars 2021 19:20
Surtout que l'aile de wing ne t'éloigne pas du foil en cas de chute alors que ta voile de kite, tu peux t'appuyer dessus pour te faire éjecter.
Je dis des conneries la ?
Non, c'est exact.

Vu deux gars en wingfoil cet automne sur le lac d'Annecy, avec un bon niveau. Mais en termes d'évolution (cap + vitesse), en kitefoil, je les surclassais aisément. Eux par contre n'avaient pas à se poser de questions sur le lieu de démarrage, d'autant plus que le lac d'Annecy n'est pas très accessible. Sur le Léman, il y a des gars aussi qui s'essayent, (toujours en foil) mais l'apprentissage et de la voile et du foil combinés semble laborieux.
Dernière modification par nicolasroro le mer. 10 mars 2021 22:27, modifié 1 fois.
Un chemin de mille lieues commence toujours par un premier pas
Lao-Tseu

popas1
Messages : 579
Inscription : lun. 9 sept. 2019 14:03

Re: Wing: décalage entre rêve et réalité ?

Message par popas1 » mer. 10 mars 2021 21:17

Tu as aussi un avantage certains avec la wing, comme en planche a voile d'ailleurs. Comme tu tiens ton gréement à la main, tu peux tenter des endroits où le vent est merdique à souhait (lac intérieur ou de montagne), alors qu'en kite c'est vraiment très compliquer quand le vent s's'arrête d'un coup et repars.
Airush Ultra 9m - Naish Pivot 8m 2020 et 5m 2016
TT North Jaime - Surf Rapace 6' - Foil IC6V2 sur pocket board custom

Avatar de l’utilisateur
Laurent Ness
Messages : 470
Inscription : lun. 21 mai 2018 10:26
Localisation : Ile d'Oléron
Contact :

Re: Wing: décalage entre rêve et réalité ?

Message par Laurent Ness » mer. 10 mars 2021 23:04

popas1 a écrit :
mer. 10 mars 2021 21:17
Tu as aussi un avantage certains avec la wing, comme en planche a voile d'ailleurs. Comme tu tiens ton gréement à la main, tu peux tenter des endroits où le vent est merdique à souhait (lac intérieur ou de montagne), alors qu'en kite c'est vraiment très compliquer quand le vent s's'arrête d'un coup et repars.
Autant je suis d'accord que ça permet de partir plus facilement dans les endroits exigus, autant le problème du vent merdique, c'est que quand ça coupe pas totalement, tu passes mieux avec un kite et des lignes dans les molles car tu gardes l'élan de l'aile et sa capacité à créer du vent relatif en sinusoïdes ou en loop permet de générer de la puissance donc de la vitesse alors qu'avec la wing t'as intérêt à savoir pomper et c'est probablement pas donné à tout le monde cette technique.
Après si c'est ultra merdique genre 0/15 noeuds, le kite c'est nul, personne n'y va. Mais la Wing je ne pense pas que ce sera beaucoup mieux. Plus facile pour le natakite peut-être mais pour l'instant je vois pas mal de gens nager avec leurs wing car le vent n'est pas assez fort (sous 12 noeuds ça semble pas idéal...) et assez peu en kite.
Kite Inside Cours particuliers et Duos de kitesurf / Kitefoil à Oléron. J'enseigne en boudins Airush et voiles Kitech FRS.

Répondre